News précédenteNews suivante
Compétition
>
Actualité 
3ème à Puurs, Anak Verhoeven s'affirme comme la porte-parole de l'escalade en Belgique

3ème à Puurs, Anak Verhoeven s'affirme comme la porte-parole de l'escalade en Belgique

28 septembre 2015

On savait Anak Verhoeven régulière. Elle l'a encore prouvé ce weekend en terminant 3ème de la Coupe du Monde de difficulté de Puurs. Cette étape belge l'a également vu déployer de nouveaux talents de porte-parole de l'escalade dans notre pays.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Depuis la dernière édition belge de la Coupe du Monde en 2013, Anak Verhoeven a participé à 18 compétitions internationales officielles et est à chaque fois parvenue au stade des finales. Au délà de la qualité de ces prestations, d'aucuns se demanderont combien de temps il faudra encore attendre pour que notre compatriote gravisse le dernier échelon qui la sépare d'un sacre mondial. Nombreuses ont été les occasions dans un passé récent. Que ses fans se rassurent néanmoins. Anak n'a que 19 ans et à ce titre, a sa carrière devant elle. Une des raisons de l'encourager serait certainement l'aura qu'elle dégage et le rôle que ses résultats jouent vis-à-vis de la presse. Au CMBEL, fédération qui chapeaute l'organisation de la compétition, personne ne s'en cache. Une coupe du Monde en Belgique est nécessaire et les performances d'Anak Verhoeven en favorise le rayonnement. Aussi dans la partie francophone du pays. "Ils me demandent tous si je marche dans les pas de Muriel Sarkany." nous dit Anak à propos de ses dernières expériences face à la presse francophone. "C'était vraiment très chouette mais cela reste une expérience spéciale car trouver les mots justes en Français n'est pas si facile."

Bien entendu, une troisième place ici est très bien pour mon public mais j'étais venue pour empocher la médaille d'or - Anak Verhoeven

A propos de son résultat à Puurs, on la sent un peu déçue. "Bien entendu, une troisième place ici est très bien pour mon public mais j'étais venue pour empocher la médaille d'or", nous confirme-t-elle. Parmi les causes possibles de son échec, on retiendra probablement le poids d'une saison qui commence à être longue. Anak s'est également sentie un peu malade. Après avoir trôné en tête du classement provisoire tout au long du weekend, elle a été victime d'une petite hésitation en finale. A ce niveau, toute erreur est fatale. L'entraînement serait-il la cause de cette baisse de forme ? Anak s'en défend: "Je ne pense pas. Je m'entraîne 4 à 5 fois par semaine et une séance dure 5 à 6 heures. C'est beaucoup mais mes parents et moi tenons compte de mon corps et dès que je sens que je suis à la limite, on arrête ou on adapte l'entraînement." Les résultats suivent: grâce à sa médaille de bronze, Anak consolide sa quatrième place au classement provisoire de la Coupe du Monde de difficulté. Le titre se jouera entre les deux premières: la Slovène Mina Markovic et la Coréenne du Sud Ja-In Kim qui terminent respectivement deuxième et première à Puurs.

Côté garçon, le public venu nombreux a pu assister à la première victoire de Domen Skofic chez les seniors. Le Slovène de 20 ans s'est démarqué en sortant ses quatre voies du weekend, en ce compris celle de finale estimée à 8c.
On épinglera la présence de trois Belges en demi-finale: Antoine Kauffmann (23), Loic Timmermans (15) et Stéphane Hanssens (18). Pour ce dernier, la lassitude se fait aussi sentir après plusieurs semaines d'une cadence effrenée. Quand on lui demande s'il est déçu, Stéphane nous répond: "Dans le fond, non. Je pense que je suis capable de faire mieux mais compte tenu du fait que la saison est assez longue, j'étais assez fatigué. J'ai dû vraiment me remotiver pour celle-ci. Au final, ce n'est pas si mal. Je suis satisfait." Il n'a fallu grand chose pour que sa compétition vire au cauchemar. Terminer 36ème d'une de ses deux voies de qualification a failli lui coûter la demi-finale. Stéphane de rappeler: "Je passe tout tout juste. C'est bien. Mais bon, ce qui est important en compétition, c'est d'être vraiment focus. Chaque voie est hyper importante."

Résultats et photos de la Coupe du Monde de diffciulté de Puurs




Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des news 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,