Mix
>
Articles 
Mathilde Brumagne

Mathilde Brumagne

Jeune, Belge? et championne

27 novembre 2008, 

Mathilde Brumagne est une vraie championne. Le weekend dernier à Kranj elle a remporté pour la deuxième fois consécutive la Coupe d’Europe jeunes. De plus cela fait déjà 7 ans qu’elle est Championne de Belgique dans différentes catégories, dont 3 fois chez les seniors. En falaise elle a déjà enchainé 8a à vue. La liste ne semble pas s’arrêter là… Un interview Jeune et Belge.
 
Bonjour Mathilde, tu as bien aimé la compétition à Kranj?
 
Oui, comme chaque année j’ai bien aimé la compétition. C’est un chouette mur avec beaucoup de structures, des belles voies et beaucoup de blocages. C’est le style de grimpe que je préfère.
 
Est-ce que c’était dur de devoir défendre son titre?
 
A Prague, la première manche de cette année, il y avait quand même un peu plus de stress. Ca faisait quelques mois sans compétition internationale et on ne savait pas vraiment comment tout le monde avait évolué. Comme le titre était quand même un des objectifs les plus importants de l’année je me sentais un peu stressée. Tout s’est arrangé bien et ici à Kranj je me sentais bien en forme. J’ai pu terminer la saison sans trop de stress.
 
En fait, quand, où et pourquoi as-tu commencé à grimper?
 
J’ai commencé à grimper quand j’avais 7 ou 8 ans lors d’une porte-ouverte de la salle Poseidon, une toute petite salle à Bruxelles. Mon frère qui grimpait déjà  m’y a emmenée. Comme j’ai bien apprécié l’expérience j’ai continué avec des cours au Poseidon et en falaise. Quand Stone Age a ouvert j’ai commencé à grimper là-bas avec toute la bande d'amis et à m’entrainer avec Chris (Depotter). J’avais 11 ou 12 ans en ce temps-là. C’est aussi la première année où j’ai participé à des compétitions et j’ai trouvé ça sympa.
 
Compétition ou falaise? Et quelle falaise préfères-tu?
 
En fait, je n’ai pas assez de temps pour aller en falaise. Les weekends, on peut aller à Freyr s’il fait beau. Mais là, c’est pas trop souvent le cas en Belgique. En plus j’ai plein de weekends qui sont réservés aux compèts… J’aimerais bien aller plus en falaise à l’étranger mais ce n’est pas si évident. Et choisir entre les deux ne me semble pas vraiment une option.
Comme falaise, j’ai bien apprécié Rodellar, du fait de l’ambiance, la rivière (c’est la plage :-D), les voies,… En plus, il fait chaud là-bas et je n’aime pas trop le froid.
 
Maintenant tu combines la grimpe avec tes études de Biologie. Est-ce compliqué de joindre les deux?
 
L’année passée j’étudiais en régime normal et ça paraissait presque impossible. Parfois j’avais l’impression de ne faire ni la grimpe ni mes études à fond. Maintenant j’ai pu étaler mes deuxième et troisième années en 3 ans et comme ça tout semble plus faisable. C’est grâce à mon statut de sportif de haut niveau à l’université de Louvain-la-Neuve et le statut d’espoir sportif de la Communauté Française que je peux m’arranger mieux.
 
Qu’est-ce qui fait que tu aimes autant l'escalade?
 
D’abord il y a la coté gestuel qui me plaît beaucoup. C’est super d'apprendre à se placer et bien se bouger au vertical. Le déplacement de soi et le fait de se battre quand on est déjà totalement éclaté me plaisent beaucoup. C’est peut-être pour cette raison que je préfère les voies au bloc.
En plus il y a le coté social de voyager et s’entraîner avec plein de copains, de rencontrer des gens et des cultures intéressantes… J’aime, quoi ;-)
 
Quelles sont tes autres passions dans la vie?
 
Je ne pratique pas d’autres sports mais ce qui me plaît le plus dans mon temps libre c’est de m’amuser avec mes amis. Souvent aussi j'apprécie de lire un livre.
 
Quelles sont tes projets, tes plans pour le futur?
 
Après les examens de janvier je pars en Espagne avec Rapha (Fernandez), ou peut-être en Turquie mais c’est un peu plus cher il me semble. L’été prochain j’espère ne pas avoir d'examens de passage et de pouvoir faire plein de falaise. J’aimerais également essayer des voies plus dures mais ce n’est pas facile si on n’a pas le temps de travailler dedans. En tout cas, c’est plus amusant d’essayer beaucoup de voies que de se fixer trop dans un projet.
Et question compète, il y a la Coupe du monde senior où je veux essayer d'entrer en finale.
 
Encore une fois nos félicitations et on se revoit l’année prochaine chez les seniors!
 
Avis au sponsors : Mathilde n’en a pas encore… 

Tijl

Pour se tenir au courant de ce qui se passe dans l'équipe nationale jeunes allez jeter un oeil à leur blog


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire


28-11-08
komaan sponsers, da kan toch nie
ze zouden in de rij moeten staan..


Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,