Mix
>
Articles 
L'appel des Tre Cime di Lavaredo

L'appel des Tre Cime di Lavaredo

Des images pour sublimer la montagne

14 février 2013, 

Jean-Louis Wertz n'est plus à présenter. Photographe émérite, il est aussi un grimpeur confirmé qui a prouvé sa valeur à diverses occasions dont au Vénézuela l'an dernier. Sa double passion l'a mené à découvrir des falaises et montagnes aux quatre coins du Monde. Autant de voyages synonymes de rencontres, d'exploits mais aussi d'anecdotes inédites. Pour Belclimb, Jean-Louis a décidé de vous faire profiter régulièrement de ces moments qui témoignent de l'intensité de notre sport. Son appareil photo vous sert de guide à chaque voyage. Le premier est consacré aux Tre Cime dans le massif des Dolomites en Italie.

Jean-Louis...

Voilà un endroit qui fait rêver de part ses formes qui flattent l’oeil et une magie qui vous pénètre instantanément. C’est un lieu fait de roche qui a tant inspiré les grimpeurs dans des ascensions de toutes sortes allant de l’artif au libre avec des records de vitesse et d’autres époques ou les chutes ne faisaient pas partie des outils de progression. Les Dol, des sommets simples qui semblent tellement accessibles mais qui culminent à 2999 mètres avec par endroit 500 mètres de mur renversant !

Evidemment ce site inspire aussi les photographes dont je suis. Il y a un an, après avoir reçu quelques conseils de mon collège photographe Werner Van Steen, je me suis enfin décidé à parcourir les 1000 kilomètres qui me séparaient des Tre Cime. La météo s’annonçait claire avec une fine couche de neige. Voilà déjà quelques bons ingrédients pour une belle moisson d’images. Quand je pars en reportage, je suis particulièrement attentif à suivre mon intuition même si la météo est annoncée capricieuse. Je ne considère pas qu’il y ait un bon moment pour faire des photos. J’accorde par contre une grande importance à écouter ma petite voie intérieure, qui je sais être la meilleure pour me mettre en harmonie avec le monde qui m’entoure, plutôt qu’à ma tête soit disant bien pensante. Après deux jours de route, le van s’arrête sur le parking juste derrière les Tre Cime ou Drie Zinnen à 30 minutes de marche du point de vue où je prends mes premières photos. Il y a ainsi une ambiance « Yosemite » où depuis son véhicule, on se retrouve extrêmement vite dans un univers magique. En fait je ne suis pas hyper fier de ce côté fast-food de la montagne mais mon coté fainéant en était ravi.

En montagne il y a toujours une fois où la somnolence prend le dessus et voilà déjà 6h10… Zut, où sont mes gants...

Et hop, mon matos empaqueté je suis allé dormir au pied de ces trois faces de rêve et heureusement que j’étais seul (avec pilou notre chat familial) car je n’aurais pas résisté très longtemps à grimper ces faces. Être là c’est un appel à la conquête de ces pics. Encore que je ne considère qu’aucun sommet ne vaille une conquête. Ce qui compte pour moi c’est l’expérience de l’instant et non l’expérience d’une finalité.
Une partie de mes images a été réalisée de nuit grâce aux étoiles scintillantes et une lune radieuse. L’autre partie a été prise de jour scrutant les moindres variations de lumière. Une de mes grandes difficultés est le réveil matin. A quelle heure dois-je me lever compte tenu du fait que j’adore les grasses mat ? J’avais réglé mon réveil sur 5h et mis l’ouverture de la tente vers les faces. Lorsque j’ai sorti ma tête pour voir où en était le lever du soleil, c’était trop tôt ! et ainsi de suite toutes les dix minutes. Mais il y a toujours une fois où ma somnolence prend le dessus et voilà déjà 6h10… Zut, c’est le moment ! Je m’extirpe de mon sac. Et là, l’esprit engourdi, je me sens mal, je place mon boîtier sur le trépied et clic, clic. Zut où sont mes gants ? ça caille bien ici. Me voici emporté au rythme de la lumière et des déclenchements à m’en faire oublier le déjeuner. C’est à ce moment-là que je me dis toujours que je dois me lever plus tôt ! Voilà donc en quelques ligne et quelques images le bonheur que j’ai ressenti de voir un lever et un coucher de soleil sur les Tre Cime.

J’ai enfin pu mesurer ces trois faces mytiques des Dolomites. Le rêve est réalisé mais la magie m’envoûte encore.

A vous amis lecteurs, je vous souhaite chaleureusement d’avoir un jour le privilège de découvrir ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Jean Louis Wertz

 

En savoir plus

  • Lieu : Parc naturel Tre cime / Drei Zinnen dans la province autonome de Bolzano à 176 KM au nord de Venise en Italie
  • Accès : Par le village de Sesto en voiture bus ou train
  • Période : Toute l’année mais le parc ferme ses portes aux voitures dès le 1er novembre

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,