Guide matériel
>
Articles 

Guide d'achat: les chaussons

11 juin 2001, 

Le choix du juste chausson d'escalade est trop important pour ne préférer que le premier ou le plus beau d'entre tous. C'est pourquoi, faites attention à ce qui suit. Quelques conseils prodigués par un grimpeur averti afin d'effectuer le bon choix.

1. Est-ce que c'est votre première paire ou avez-vous déjà porté des chaussons d'escalade? Si c'est vos premiers, n'hésitez pas à choisir des chaussons plus rigides et si possible avec une forme classique (pas de pointes asymétriques mais des pointes plutôt centrales).

2. Quel est votre niveau? Sachez que si vous ne grimpez pas plus haut que du niveau 5, il ne vous servira pratiquement à rien de vous procurer des chaussons extrêmement techniques. La règle est: plus technique est le chausson, plus inconfortable il sera.

3. Important: votre forme de pied? Si votre deuxième orteil (près du gros) est plus long que celui-ci (on appelle cela avoir des pieds grecs, ne nous demandez pas pourquoi), considérez que vous aurez malheureusement moins de choix. Avec de tels pieds, le mieux est de choisir un chausson où les lacets s'arrêtent à proximité de la pointe. Ceux-ci permettent un ajustement salvateur. Cela étant dit, une paire non asymétrique devrait vous éviter le problème.

4. En fonction du volume de votre pied, vous devez naturellement voir s'il rentre complètement dans le chausson choisi et si aucune poche d'air inutile ne subsiste. Cet effet chaloupé nuirait effectivement à la précision de vos placements.

5. Faites attention aux chaussons en cuir véritable. Si le revêtement supérieur du chausson est en cuir, celui-ci va plus que probablement se donner d'une demi voire même d'une taille entière après quelques utilisations. A ne pas oublier.

6. Il faut savoir que l'escalade est un sport de martyrs. En cause, les premières utilisations de chaque paire de chaussons. Un chausson doit se former à vos pieds ce qui explique que vous devrez souffrir un petit peu avant de profiter de toutes ses capacités. C'est souvent le cas pour les chaussons en cuir.

7. Si votre taille de pied est inférieure à 41, ne les prenez pas trop petit. En effet, plus petit est le chausson, plus compact et dur il sera. Logique il a moins de matière et est donc moins susceptible de se courber.

8. Ne vous faites pas influencer par:

  • les techniques de vente du style "on n'arrête pas de le vendre".
  • les modèles portés par les grimpeurs du top niveau.
  • le prix: regardez au prix seulement si plusieurs paires répondent toutes aux mêmes exigences.

9. Faites vous conseiller par des grimpeurs expérimentés et sachez qu'un vendeur reste toujours un vendeur....

10. Un chausson qui fait mal en permanence amoindrit vos performances. Cela signifie par conséquent que vous utiliserez beaucoup plus la partie supérieur de votre corps, les bras en l'occurrence, et que votre concentration en prendra pour son grade. Les excuses du style "c'est à cause de mes chaussons" ne seront pas prises en considération...

Voilà, fini les conseils. Grâce à eux, vous devriez pouvoir faire le bon choix. En tous cas, nous espérons qu'ils ne le rendront pas plus difficile vu le nombre de possibilités qu'offre le marché.
N'hésitez pas à nous contacter si vous avez d'éventuelles questions.

Les meilleures marques sur le marché: Five Ten, Boreal et La Sportiva.

Guido
(traduction: Hubert Canart)


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,