Guide matériel
>
Articles 

Boreal Joker Velcro

Chaussons d'escalade passe partout

12 septembre 2006, 

Boreal Joker Velcro

La marque espagnole Boreal a étoffé sa gamme de chaussons tout récemment en produisant le modèle Joker. Disponible avec velcro ou lacets, il ressemble de prime abord très fort à ses aînés, les Zen ou autres Crux. A première vue seulement puisque à l'usage ce sont ses qualités fondamentales qui se sont ouvertement révélées.

Boreal Joker VelcroQuand il est question de test de chausson, il est important de couvrir un panel de revêtement le plus large possible. A côté de ma salle fétiche Hungaria, j'ai emmené ces Joker pour de nouvelles expériences à la salle Indoor d'Anvers. Outdoor également avec quelques jours passés à Freyr et dans les Pyrénées espagnoles.
Selon le descriptif de Boreal, les Joker sont de très agréables chaussons qui peuvent être achetés à la taille de ville. Grimper une journée complète avec chausson aux pieds ne devrait en soi poser aucun problème. C'est donc avec une certaine appréhension que je décidai de tester le précepte jusqu'aux extrêmes. A la salle Indoor tout d'abord où je les gardai pendant 5 voies d'échauffement rien que pour voir. Je dois l'avouer, à aucun moment je n'ai eu besoin besoin de les enlever ni même ressenti une quelconque douleur. Boreal semblait donc avoir raison mais pour éviter de choquer l'odorat de mon compagnon de cordée j'ai pensé qu'il restait préférable de laisser respirer mes chaussons de temps en temps. En ce qui concerne la transpiration des pieds, Boreal a eu la géniale idée de doter le Joker d'une sorte de chaussette interne sensée réguler le tout. Je le concède: ça fonctionne plutôt bien.
A côté de la respirabilité et du confort, il est peut-être important d'évoquer les prestations de la gomme. Pour autant que je sache il s'agit même de l'essentiel. En pratique Boreal a pourvu le Joker d'une semelle dotée de la gomme relativement neuve FS-Quattro. Cette gomme constitue un pas en avant considérable dans la direction de la Stealth de 5.10, considérée par beaucoup comme la meilleure depuis des années. Pour calmer les esprits, sachez que mes prestations ont été d'un niveau équivalent tant et si bien que je n'hésite plus à alterner entre anciens chaussons (aérés au préalable) et mes nouveaux Joker. Boreal a marqué des points à ce niveau.

Buildering in Spanje

Pour tenter la comparaison avec d'autres modèles, il semble que le Joker soit le petit frère du Zen. Ce dernier était plus léger, plus précis mais surtout orienté vers l'escalade de compétition aussi bien de difficulté que de bloc. Le Crux quant à lui est légèrement plus lourd avec des propriétés plus techniques. Alors que le Piraña que nous retrouverons dans un prochain test est définitivement orienté précision avec une pointe extrêmement agressive.
Ceci étant écrit, on peut en conclure que le Joker est un chausson d'entraînement commun. Son confort, son poids et le fait qu'il ne soit pas super précis font de lui un chausson à utiliser à l'occasion du travail quotidien pendant les cours d'escalade, les entraînements, les longues voies et en escalade indoor, là où d'autres modèles s'accaparent les créneaux supérieurs.

Fiche technique

+

Parfait pour l'entraînement de longue haleine ainsi que pour les longues voies

Gomme

FS-Quattro®

Taille

2 à 12 (demi-tailles disponibles)

Poids

445 grammes

Prix public conseillé

84 EUR

Info

www.boreal-club.com

Tijl

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,