Guide matériel
>
Articles 
Boreal Blade

Boreal Blade

Un chausson d'escalade qui va chasser les chauve-sourirs du plafond...

20 mai 2009, 

Grand bonheur. Ces derniers mois, j'ai pu profiter en avant-première des nouveaux Boreal Blade. Grâce à sa pointe recourbée, ce chausson asymétrique dispose d'un look agressif qui en fait d'emblée le nouveau fer de lance de la marque espagnole.

Bien que le chausson ait été conçu assez rigide pour s'adapter à toutes les prises de pied possibles, j'ai préféré l'utiliser dans les voies plutôt déversantes et en bloc. Le talon cranté y est plus que probablement pour quelque chose. Je me suis rarement senti aussi à l'aise que ces derniers mois quand je plaçais un talon. Pour les crochets de pointe, la surface de gomme sur la partie supérieure aurait probablement dû être un peu plus étendue. J'ai néanmoins éprouvé de bonnes sensations à chaque fois que je plaçais un de ces mouvements. Bref, un must pour les dévers, c'est sûr et certain.

J'ai également pu apprécier le Blade dans les voies verticales et en dalle, même si, ici, la différence avec les autres chaussons était plus minime. Pour les dalles bleausardes j'ai depuis longtemps pris le pli de n'utiliser que des chaussons moins agressifs. C'est dans la magnifique voie Mano Negra à St Léger, que je me suis rendu compte du potentiel du Blade. Confronté à une sortie technique comme j'en ai rarement connue à l'étranger, le chausson s'est parfaitement comporté lors du travail de pied technique. Un test ultérieur sur les réglettes des Pucelles a lui aussi délivré un bulletin positif, même si j'ai ressenti le mal de pays pour mes vieux chaussons d'autres marques. Comprenez: ceux qui s'accumulent  avec un trop plein de trous d'aération dans mon armoire...

En ce qui concerne le confort, Boreal fait mieux que bien. La marque espagnole fait en sorte d'en épargner un maximum à nos pauvres pieds de grimpeur. La longue languette qui recouvre le pied se veut tout en douceur et se referme au moyen de velcros suffisamment larges pour répartir la pression uniformément. Elle permet également de rentrer et sortir facilement le pied en évitant le sentiment du trop court, sans que cela n'altère la forme et la précision du chausson.
Avec ses 490 grammes le Blade est un des chaussons les plus lourds de la gamme Boreal et est plutôt lourd pour un chausson qui se veut être dans le haut du classement. A mes yeux vous ne devez pas trop y faire attention. Le poids a peu d'importance par rapport aux nombreux avantages offerts par le Blade. Peut-être que les grimpeurs de 8 (et au delà) en tireront d'autres conclusions...

Vous pourrez donc profiter pleinement du Blade. Et bien que les prestations du chausson soient excellentes tant en indoor que sur rocher, j'ose à parier que ce serait un scandale que d'user de ces chaussons sur du plastique ;-)

Tijl

 

Fiche technique:

Utilisation recommandée: escalade sportive et bloc, principalement dévers
Tailles : 2 - 12 UK (demi-tailles disponibles)
Poids : 490 grammes (taille 6)
Semelle: FS Quattro; IRS
Prix public conseillé: 120 Euro
Info: www.e-boreal.com


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire


20-05-09
Zijn die onderbroeken van het merk (......) op de foto ook in bruikleen gegeven??

20-05-09
De onderbroeken zijn ook goedgekeurd

20-05-09
Is die laatste foto ook ineens reclam voor "Sloggy". Ik voel me al zeker en vast aangetrokken om zo een broekje te gaan kopen!!

20-05-09

20-05-09
lange zachte tong... grrr waar kan ik ze kopen!

20-05-09
urf urf urf waar vind ik dat doekje voor mijn sl...

27-05-09
Hey Tijl,

Is dat arabesque? Ziet er een mooie boulder uit, waar ligt die in het bos?

groetjes

29-05-09
Arabesque idd, cul de chien, het grote dak vanachter iets of wat rechts van blauw 36/37 als je van Toit de cul de chien uit kijkt. In de paarse topo staat een goede overzichtsfoto van alle boulders die door dat dak lopen.

Grtz,
T


Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,