Falaise
>
Articles 
Escalade à Tenerife

Escalade à Tenerife

365 jours de soleil par an!

21 septembre 2009, 

Essayez ça un jour. Dites ‘je vais grimper à Tenerife’ et regardez la réaction de vos interlocuteurs:

  • Ce n'est pas l'île où ma grand-mère hiberne chaque année?
  • Ils te parquent là dans des hôtels avec pour seule activité se ranger sur la plage comme dans une boîte de sardines.
  • Ils n'ont pas de topos d'escalade.
  • Ils n'ont qu'une seule falaise valable et il faut s'en satisfaire.
  • ...

Les réponses sont:

  • en effet,
  • en fonction de l'endroit où vous réserver votre voyage,
  • faux,
  • complètement faux.

Pour faire court, rejoindre Tenerife vous coûtera 4 petites heures de vol au départ de la Belgique. Aussi étonnant que celui puisse paraître, la montagne la plus haute d'Espagne se trouve à Tenerife et sous l'influence des vents quasi-constants et du dénivelé, l'île dispose de plus de 20 micro-climats qui vous donne une petite idée sur ce que peut être un printemps éternel.
Pour y parvenir, différentes solutions s'offrent à vous. La première consiste à vous rendre dans une agence de voyage pour booker un voyage 'all in' à la Playa de Las Americas ou Los Cristianos. Seulement voilà. Vous devrez rouler plus de 45 minutes à l'aller et 45 minutes au retour pour atteindre les massifs d'escalade. L'autre option revient à prendre contact avec Penny de TenerifeLodge qui vous cherchera un jolie petite maison dans la zone des massifs accessibles. Notez que la location d'une voiture est un must si vous voulez grimpez et profitez un maximum de votre séjour. N'ayez pas peur non plus; vous ne resterez jamais plus de 20 minutes derrière le volant et les voitures de location ne sont pas bien chères.

Bref, vous avez réservé votre vol. Vous êtes resté assis pendant 4 heures dans l'avion et vous avez mis la clef sur le contact de la voiture. Maintenant quoi?

Premier arrêt: Tenerife Outdoor à Granadilla, à 700m d'altitude et 10km de l'aéroport. Vous y trouverez tous les topos et conseils sur les voies du coin. Ils les connaissent comme leur poche. Le guide le plus important ‘Escaladas en Arico’ répertorie 13 massifs et 500 voies avec leur nom et cotation. Mais il y a bien plus à ramasser dans le magasin: topos de El Capricho sur la Teide, La Martela,... Le topo de bloc du Sud de l'île est quasi-prêt et l'imprimeur chauffe déjà ses machines. Comme Walter (Goller) le dit toujours: ‘grimper à Tenerife est vraiment majeur, mais pour le bloc Tenerife c'est pour ainsi dire le paradis’, et il sait de quoi il parle. Walter grimpe depuis 18 ans, habite depuis 6 ans sur l'île et compte pas mal de 8a à son palmarès.
Vous trouverez également sur place tout le matériel qui vous manque, en ce compris des crashpads à louer (ça fait 5 kilos de bagages en moins à enregistrer dans l'avion). Enfin, dernier atout de Tenerife Outdoor: si vous voulez suivre un cours ou simplement vous adjoindre les services d'un guide avec armes et bagages, il n'y a pas meilleur endroit.

Et maintenant l'essentiel: l'escalade!

Tout d'abord, il est important de soulever un gros point d'ombre. Il existe trois Aricos (Villa de Arico, Arico Nuevo et Arico Viejo) et quand on parle du topo ‘Escaladas en Arico’ (escalade à Arico) il s'agit de toute la localité en ce compris de grosses parties de la localité avoisinante (lisez +/- 200km2).
On y grimpe principalement dans des ravins (barrancos) et les voies font entre 12 et 25 mètres de haut. L'avantage dans un ravin c'est qu'il y a toujours une face au soleil et une face à l'ombre. Si vous venez pour 2 semaines, cela signifie un nouveau site tous les jours - question de satisfaire celles et ceux qui s'ennuient rapidement... Le rocher est en basalt mais chaque voie a son propre style. Par exemple, vous savourerez de bons bi-doigts à ‘El Rio’, alors que vous ne vous sentirez pas très sûrs sur les bacs du rocher délavé de ‘El Hoyo’ alors qu'à 'El Capricho' vous aurez l'impression de grimper sur une feuille de papier de verre.

Voici une liste des massifs les plus importants. En d'autres termes, ceux où vous pourrez grimper sans problème une semaine complète sans faire deux fois la même voie, peu importe votre niveau.

Ortis (Arico): près de 300 voies pour tous niveaux de 5- à 8b+. L'équipement est espacé de +/- 2 mètres. Dans la partie supérieure au dessus du pont ‘Arico Arriba’, vous aurez droit des voies plus courtes oscillant entre 5- et 7b. Dans la partie en dessous du pont ‘Arico Abajo’ se trouvent des voies plus longues de 6b à 8b+. Dans le milieu du ravin quelques jolis blocs pour s'amuser sans baudrier.

El Rio: la partie inférieure du massif est à l'ombre jusqu'à midi et propose une escalade sur fissures. La plupart des voies font plus de 20 mètres et ont un niveau entre 5 et 7b. Un peu plus haut l'escalade se pratique de part et d'autre du ravin. A droite, principalement du dévers et rien de dessous du 6c et à gauche des voies plus abordables.

Las Cañadas del Capricho: escalade sportive et bloc au dessus de 2000m. Vous devez avoir grimpé là au moins une fois pour comprendre. Le silence, le ciel bleu azur, la vue et les voies magnifiques. Le massif ressemble à une couche d'epoxy avec des silex qui en émergent... le tape n'est pas inutile.

Arico Nuevo: bloc. Un ravin où de nouveaux problèmes sont découverts tous les jours. Pour le moment un peu plus de 200 sont répertoriés.

Tous les autres massifs (une quinzaine): de 30 à 60 voies chacun, donc bien assez pour une journée de plaisir et pour tous les goûts. Généralement on a rien contre. Un luxe, non?

Ce que vous devez certainement prendre avec vous?

12 dégaines, une corde de 60 mètres, une veste coupe-vent/soft shell pour vous protéger les jours où il fait plus frais (1). L'escalade se pratique en t-shirt et en short. Prévoyez suffisamment d'eau et quelque chose à manger; il n'y a pas de baraques à frites sur les chemins d'approche...

(1) la côte offre une température moyenne annuelle entre 20 et 25º, mais les massifs se situent entre 700 et 2.200m. Faites le compte: -1º par 100m... croyez-moi: quelque chose de chaud pour assurer n'est jamais inutile.

Tenerife est aussi incroyable pour un paquet d'autres sports:
windsurf, kitesurf, surf, VTT, randonnée, randonnée à cheval, parapente, golf...

Si vous avez lu cet article jusqu'au bout mais que vous désirez plus d'info ou de photos, jetez un coup d'oeil sur ce site: www.roxtar.es

L'équipe Roxtar/Tenerife Outdoor


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Contenu apparenté 
Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,