Compétition
>
Articles 

Vertical Event 2004

Ce qui s'y est vraiment passé

17 février 2004, 

Samedi 7 février 2004, journée ensoleillée de surcroît, il est temps de se rendre à la salle Entre Ciel et Terre de Louvain-la-Neuve. Rendez-vous est effectivement pris pour assister à la deuxième édition du Vertical Event.

Un léger doute subsiste pourtant dans mon esprit. Que nous ont réservé les organisateurs après une version 2003 en dents de scie? Voie X-treme trop extrême, problèmes techniques récurrents, stands quasi-déserts.

Que du bon??? En tous cas la motivation est au beau fixe. Une année plus tard, c?est la même équipe qui remet le couvert avec, cette fois-ci, des ambitions revues à la baisse: moins d?animations, moins de chichi. Un seul mot d?ordre, droit à l?essentiel, en tous cas pour le début d?après-midi.

Alexis Miko au repos

Sont à l?honneur une série d?ateliers à destination du grimpeur familial ainsi que quelques tests matériel dont un stand cascade de glace sous le couvert de la marque Petzl (avec de la véritable glace s?il vous plaît)!

Les choses sérieuses ne commencèrent cependant qu?à 16h avec la voie X-trême. Moins extrême (on vous l?a annoncé), mais néanmoins tout aussi soutenue.

Qu'en dire? Que malgré la forme moyenne de certains (dixit les intéressés), le spectacle fut au rendez-vous. Comme nous l?indiquait Didier Mottard, les ouvreurs virent effectivement juste. Bien dosées, les voies (après travail) tant féminine que masculine permirent aux grimpeuses et grimpeurs de monter haut, voire très haut pour certains d?entre eux.

Mr Villanueva in act...seanA croire que les leçons de l?année passée étaient bel et bien retenues. Chapeau bas puisque l?ouverture des deux voies demanda plus de 48 heures de travail aux ouvreurs et sollicitant toute leur intelligence et leur subtilité.

Deux chefs d??uvre (pour ne pas les nommer) qui firent le bonheur de Chloé Graftiaux et Nicolas Favresse, les vainqueurs du jour.
Que ceux qui n?auraient pas eu l?occasion de suivre la couverture en direct offerte par le BCN se consolent toutefois, ils pourront retrouver tous les moments forts, grimpeur par grimpeur, minute après minute, sur ce thread du Café.

Sachez simplement que Chloé et Nicolas ont encore survolé les débats de leur classe, le jeune homme s?offrant même le luxe de sortir la voie. Dans un dernier mouvement lunaire que même un grimpeur moyen ne réussirait pas, Nicolas nous proposa un statique dont il a le secret, preuve qu?il était bel et bien le plus fort ce jour-là.

Pour couronner le tout, la foule s?était donné rendez-vous sur place ce qui ne gâche rien. Foi de reporter chevronné, il devient rare d?entendre 250 personnes clamer haut et fort leurs encouragements?

C?est avec le même plaisir que le soir-même je vis (entendis) débouler une foule en transe à l?occasion de la Joute annuelle.

Comptez 15 équipes de 6 personnes. Ajoutez à cela le public qui gravite autour et cela fait un sacré paquet de monde. Plus ou moins 200 personnes pour être exact?

Au programme en 2004, 15 épreuves dont certaines classiques, mais aussi quelques-unes redoutables d?inventivité. Pour exemple, un tronc suspendu d?une dizaine de mètres de haut. Un filet treillis comme dans les plus célèbres films de guerre. Une rangée de pneus de tracteurs surélevés. Une cascade de ballons? Je vous laisse imaginer la suite, même si les quelques photos présentes sur le site Internet d?Entre Ciel et Terre devraient faire l?affaire.

L'équipe au plus beau déguisement...

23h00, les épreuves se terminent. Le commentateur est hors de voix. Les Jouteurs sont définitivement exténués ou presque. Un constat s?impose une nouvelle fois, le succès était au rendez-vous. Sept ans que cela dure et c?est chaque année la même chose.

Pour la journée dans son ensemble, les choses sont claires là aussi, elle rassemble le tout public. Qu?il soit grimpeur chevronné ou débutant, qu?il soit participant averti ou spectateur de choix, on s?amuse toujours au Vertical Event.
Pour le reste, la nuit est fraîche, les spotlights brillent de mille feux, la sono crépite et ils sont toujours là. Une preuve de plus qu?ils reviendront la prochaine fois.

Hubert


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,