Compétition
>
Articles 

Fête Nationale à Gdansk

2ème manche de la European Youth Cup

1 août 2006, 

Si comme moi vous pensiez que la Pologne se remettait difficilement d?une période douloureuse de son histoire, détrompez-vous. Gdansk, principale ville portuaire située au nord de la Pologne en est la preuve, si elle a vu naître Solidarnosc, elle a aussi été la première à tirer les bienfaits de cette révolution. Nous y avons découvert beaucoup d?ingrédients du plaisir de vivre librement, sourires, couleurs, coquetterie, animations mais aussi propreté et ardeur au travail.

Place du Marché

C?est à l?endroit le plus fréquenté du c?ur historique de cette cité, précisément sur les pavés de la place du marché aux bâtiments superbement restaurés ou reconstruits, entre les terrasses accueillantes, les boutiques d?objets polis dans l?ambre et sous le regard bienveillant d?un superbe bronze de Neptune (XVII siècle) que les organisateurs de la 2ème manche de la European Youth Cup ont dressé leur drôle de mur, trois larges rubans (entre 2 et 3 mètres) qui dans une courbe très régulière se rejoignant en un point central à une quinzaine de mètres au-dessus du sol. C?est donc sur une relativement petite surface escaladable que les ouvreurs ont concocté des voies bien balancées et progressives dans la difficulté, faisant la part belle aux crochetages talons, aux réglettes et autres prises fuyantes.

Olivier MignonD?un point de vue psychologique, l?expérience de Imst (1ère manche) a été profitable et nous avons déjà pu constater une évolution dans l?approche de la compétition, l?attitude est plus posée, plus assurée, la gestuelle est plus précise, plus efficace. Le groupe est également apparu plus soudé, plus solidaire et chacun y a trouvé une saine émulation.
Techniquement, il faut reconnaître que le type de parcours proposé, bien que pentu convient mieux aux qualités de nos grimpeurs.

C?est donc très efficacement encadrés par Christophe LEHNER et Gérard HOFFMAN que dès les premières voies, nos jeunes marquèrent leurs intentions de revendiquer les précieux sésames pour les finales. Ainsi Chloé GRAFTIAUX et Michaël TIMMERMANS réussirent d?entrée un Top, qu?ils confirmèrent dans la deuxième voie des qualifications par un deuxième Top. Avec presque autant de bonheur, d?autres les imitèrent, ainsi Yannick PASQUAZZO réussit un Top et Florian MATERNE, Olivier MIGNON, au prix d?un superbe effort, ont titillé le bac final. Tout ce beau monde, accompagné de Mathilde BRUMAGNE et Valentine VAN WINCKEL s?est retrouvé pour les finales. Oui, vous comptez bien, 7 finalistes ! ? Mais ce n?est pas tout, pour leur retour à la compétition internationale, d?une part, Thomas GUERRIN réalise une excellente performance d?ensemble, mais surtout une belle seconde voie qu?il termine en tapant le bac final, c?est néanmoins trop court pour accéder à la finale (12ème), d?autre part, Wanne LIBOT, avec seulement une semaine d?entraînement depuis son accident revient à grands mouvs (17ème). Sam VANDENDRIESSCHE, Siebe VANHEE ainsi que Perrine VANDEN BERG terminent dans les vingt premiers. Pour leur part, David LEDUC et Guillaume LION poursuivent leur progression et s?en rapprochent.

Michaël Timmermans

Les voies de finales proposées étaient très sélectives tant par la progression du dévers que par les prises souvent inversées et extrêmement difficiles à maintenir pincées. Le risque de dévisser était permanent et les tops rares. Dans ces conditions, nos finalistes firent mieux que se défendre, nous mettons en évidence les podiums de Chloé GRAFTIAUX (2ème) et Yannick PASQUAZZO (également 2ème pour son premier podium), mais aussi les 4èmes places de Mathilde BRUMAGNE et d?Olivier MIGNON. Bravo !

The team Nous relevons encore la brillante prestation de la jeune autrichienne, Johanna ERNST, qui en réalisant un des rares top en finale, confirme son résultat de Imst.

Et pour clôturer ce beau week-end, mais aussi pour se détendre, nos jeunes s?autorisèrent une participation massive aux épreuves de vitesse et là aussi les résultats furent à la hauteur, 1ère place pour Chloé GRAFTIAUX et podium pour Olivier MIGNON (3ème) mais aussi 4ème place pour David LEDUC. Des vocations se seraient-elles découvertes ?

Ensuite, retour sur la Belgique (12 heures de retard pour l?avion) et préparation pour la prochaine étape, le championnat du monde en août à IMST.

A. DE BACKER
Pour la BELGIAN CLIMBING TEAM

 

 

 

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,