BCCC
>
Articles 

Règlement spécifique

Climb Senior 2006

14 mars 2006, 

Partie I: Dispositions générales

1. Ce règlement représente un complément au règlement officiel UIAA-climbing. Les conditions générales ainsi que les conditions spécifiques concernent l?escalade de difficulté. Les mesures disciplinaires et les possibilités d?aller en appel sont donc d?application sauf si ce règlement en décide autrement.

2. Climb Senior 2006 est organisé par le Club Alpin Belge, Aile Francophone (CAB). La Belgian Commission for Competition Climbing (BCCC) est responsable pour l?organisation technique de Climb Senior 2006.

3. Tous les grimpeurs de nationalité Belge ou domiciliés en Belgique peuvent participer à ce championnat. Le titre de "champion de Belgique" ne peut être attribué qu'à un grimpeur de nationalité belge.

4. Les grimpeurs doivent être né en 1990 ou avant.

5. Les résultats obtenus seront pris en compte dans le classement national permanent (ranking national).

6. Les compétiteurs doivent s?inscrire au secrétariat du CAB (081/23.43.20) ou sur le site du CAB (www.clubalpin.be) à partir du 1er mars. La clôture des inscriptions aura lieu le mercredi 15 mars 2006 à 16h.

Le droit d?inscription pour les participants est le suivant :

Membre(CAB/BAC/VBSF) Non membre
En avance par virement (088-2357809-25 avant le 10/03/06)

12 ?

20 ?

Le jour même en liquide

15 ?

25 ?

7. Il y aura 2 tours de compétition: les sélections et la finale

Partie II: Classement, quota

8.1. Les 2 voies de qualifications sont réalisées à vue. Le total des deux voies déterminera le classement final des qualifications.
8.2. Le quota de compétiteurs en finale est calculé de la manière suivante : nombre de compétiteurs belges/5 x 3, avec un minimum de 3 et un maximum de 10 compétiteurs belges (2 étrangers maximum).
8.3. La finale consistera en une voie à grimper « à vue ».
8.4. Après la finale, un classement final sera établir par sexe.
8.5. En cas d?ex aequo, la procédure ?countback? sera appliquée. On remontera aux résultats des tours précédents de Climb Senior 2006 (qualifications). Le grimpeur qui a obtenu le meilleur résultat sera classé avant. Si néanmoins l'ex aequo reste après cette procédure "countback", les grimpeurs concernés seront classés à la même place du classement final.
8.6. En cas d?ex aequo à la première place, une super finale sera organisée. Les grimpeurs concernés grimperont une voie d?une difficulté supérieure à leur voie de finale.
8.7. Si, après une super finale, un ex aequo à la première place est maintenu, le titre de "Champion de Belgique" sera partagé entre les grimpeurs concernés.

Partie III Déroulement de la compétition

9.1. Tous les compétiteurs doivent se présenter à l?accueil de la salle Gecko Tank à Liège (entrée grimpeurs) entre 9 et 9h30 le samedi 18 mars.
9.2. Ils entrent immédiatement en zone d?isolement.
9.3. Les zones d?isolement ne sont accessibles qu?aux compétiteurs, aux arbitres, au président du jury, aux assureurs (uniquement pour aller chercher le grimpeur suivant), aux surveillants indiqués par les organisateurs et aux coordinateurs, et à toute personne ayant reçu l?autorisation explicite du président du jury (coach?).
9.4. Chaque compétiteur est responsable et doit être prêt (encordé, chaussures) en fonction de l?ordre de départ à entrer immédiatement en zone de compétition dès qu?il est appelé. Le numéro doit être bien lisible sur le T-shirt de compétition sur les épaules côté dos. L?ordre de passage se fait dans l?ordre inverse du ranking (les plus fort passent les derniers). Pour les compétiteurs hors ranking (étrangers?), l?ordre de passage est tiré au sort.
9.5. La règle des 40 secondes sera appliquée: dès le moment ou grimpeur entre dans la zone de compétition, il lui reste 40 secondes pour commencer son essai. Après 30 secondes, le juge de voie lui dira ?départ?.
Si, en ce moment, le grimpeur ne commence pas son essai, il peut être sanctionné d?une carte jaune. S?il continu à refuser de commencer son essai, il peut être disqualifié pour cette voie (carte rouge).
9.6. Dans le premier tour de compétitions (les qualifications), le compétiteur se rendra dans la deuxième zone d?isolement immédiatement après sa première voie. Il aura au moins 25 minutes de repos avant d?être appelé pour sa deuxième voie.

Partie IV Discipline et procédure d?appel

10. Chaque comportement antisportif ou indiscipliné d?un compétiteur, peut être sanctionné par l?arbitre de voie ou le président du jury de la façon suivante:
a) Avertissement verbal informel
b) Avertissement officiel en montrant une carte jaune. Dans ce cas, l?incident et la sanction seront mentionnés sur la feuille d?arbitrage.
c) En cas de récidive de la part d?un compétiteur ou en cas d?infraction disciplinaire grave, le jury peut disqualifier le compétiteur concerné en lui montrant une carte rouge.
Dans ce cas, le président du jury fera un rapport en trois exemplaires (un pour le grimpeur concerné, un pour la BCCC et un pour lui-même) dont il envoi un exemplaire au BCCC dans les trois jours. Ce rapport devra mentionner tous les faits et la motivation de la sanction et sera remis au grimpeur en fin de la journée de compétition.
S?il s?agit de faits très sérieux, la BCCC se réserve le droit d?imposer des sanctions supplémentaires.

11. Aller en appel le jour de la compétition:
11.1 Un compétiteur a le droit d?aller en appel contre une décision de l?arbitre de voie dans les 30 minutes qui suivent sa prise de connaissance des résultats. Il s?adresse (oralement ou par écrit) au président du jury. Le président du jury prend sa décision, éventuellement en concertation avec le juge de voie et/ou l?ouvreur principal et la communique au grimpeur aussi vite que possible.
11.2 En cas d?incident technique, le grimpeur s?adresse immédiatement à l?arbitre de la voie pour lui signaler l?incident technique. Si celui-ci est confirmé, le grimpeur arête son essai et retourne dans une zone d?isolement. Si le grimpeur continue sa voie, il n?aura plus le droit de signaler l?incident technique. L?arbitre principal de voie prend sa décision, éventuellement en concertation avec l?autre arbitre de voie, le président du jury et/ou l?ouvreur principal. La décision est communiquée au grimpeur dans les 30 minutes après l?incident.
Dans le cas où le compétiteur aurait droit à un nouvel essai, le président du jury et le coordinateur décidera quand cet essai aura lieu. Le grimpeur concerné sera dans ce cas de nouveau tenu en isolement.
11.3. Un appel contre une décision prise par un arbitre principal de voie doit être adressé au président du jury dans les trente minutes après la première décision. Le président du jury prend note de l?appel et forme une commission d?appel. Dans ses notes, le président du jury mentionnera les faits et l?heure de l?introduction de l?appel. La décision finale sera communiquée au grimpeur aussi vite que possible.

12. Les compétiteurs doivent s?abstenir de n?importe quelle forme de fraude, notamment en matière de dopage ou de stupéfiants. Les organisateurs se réfèrent aux listes publiées par le Comité Olympique Belge. Le grimpeur qui refuse de se soumettre à un test officiel de dopage ou qui est pris en flagrant délit sera suspendu immédiatement pour une période indéfinie.

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,