Compétition
>
Articles 

Climb 2004

15 mars 2004, 

Altitude CCMRespecter une minute de silence est plutôt inhabituel pour inaugurer une compétition nationale. Cette édition du Championnat de Belgique débuta par un moment de silence à la mémoire de Pierre Jonkers. L?enterrement de Pierre, qui avait lieu le même après-midi, expliqua l?absence complète des membres de l?équipe militaire nationale.

La toute nouvelle structure de la salle Altitude CCM (Braine L'Alleud) devait fêter ce samedi le quatrième titre de champion national pour Nicolas Favresse.

Jolis dévers, superbe développé, autant dire que la structure convenait parfaitement à l?organisation de compétitions. Ce fut le cas, sans oublier le hall de la salle au potentiel immense qui n?accueillit malheureusement ce samedi que 150 spectateurs. Attention, c?est déjà 30 fois plus que la manche de la BCC qui eut lieu ici-même en 1999? En définitive, les compétitions ne sont plus uniquement destinées aux grimpeurs!

Des voies, ouvertes par Jean-François Tintin Cloots et Alexis Mikolajczak, on peut dire qu?elles étaient calibrées pour les participants qui avaient fait le déplacement ce samedi. Entendez qu?elles correspondaient tout à fait à leur schéma d?entraîenement actuel. Longues et continues, elles offrirent des combats mais aussi, pour les qualifications, de jolies balades pour beaucoup de compétiteurs.

Frederik Van Driessche

Les conclusions ne se firent pas attendre. Chez les hommes, 16 Belges et 4 voisins que l?on commence sérieusement à considérer comme locaux, eurent droit à accéder au tour suivant, une voie de conti traversant le mur de droite à gauche. Chez les dames, pas beaucoup plus de surprise, 5 compétitrices purent prendre part au plat de résistance.

Chloé Graftiaux Le même sentiment qui m?oppressa pendant les sélections revint m?habiter pendant les finales. Non pas un sentiment de faim mais bien une drôle d?impression. Les ouvreurs avaient délibérement travaillé en vue d?offrir au public une super finale. Alexis a sûrement raison de dire qu?une compétition se doit d?être agréable pour les grimpeurs et attractive pour le public, mais tout de même 9 super finalistes chez les hommes, c?est un peu beaucoup ! Peut-être que la voie de finale de l?année prochaine devrait être un peu plus dure : 8a+ ?

Advint le dessert ou, oh surprise, un itinéraire en 8b en droite ligne vers le sommet et axé sur la force attendait les grimpeurs. Parmi ceux-ci, ceux qui eurent le malheur de manquer un peu de jus, tombèrent à la moitié du mur où un mouvement les obligeait à s?étendre sur pratiquement toute la profondeur du toit. 4 Belges parvinrent néanmoins à s?en tirer: Fré Van Driessche (welcome back) s?offrit un beau combat et devança Jérôme Abraham d?une longueur. Après que Nicolas Favresse, tout à son aise, redescendit contrat rempli, vint le tour de Jonathan Thomas qui s?offrit le luxe d?aggriper les prises de l?arête que les deux précédents n?avaient pu valoriser. A mentionner également la superbe performance de notre voisin du Nord Jorg Verhoeven qui enchaîna la super finale.

Les dames aussi eurent elles-aussi l?infime honneur de se départager en super finale. Mathilde Brumagne et Chloé Graftiaux sortirent leur finale les yeux fermés et se préparèrent pour celle des garçons, où les ouvreurs avaient pris grand soin de supprimer le repos précédant le toit. Le public en devint même pantois lorsque les deux grimpeuses chutèrent au même mouvement. Heureusement pour elle Chloé tendit le bras vers la prise suivante là où Mathilde ne put que la fixer des yeux.

Pour Chloé, c?est le triplé: cette année, elle finit Championne chez les Juniors, chez les Seniors et en bloc!

Mathilde Brumagne

L?année prochaine, on vous commande la même recette, mais avec un peu plus de piquant svp ;-)


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,