Mix
>
Articles 
Bever Ice Wall

Bever Ice Wall

Plaisir givré

5 décembre 2007, 

Aussi longtemps que les conditions climatiques le permettront, l'escalade sur glace pourra être baptisée sport en devenir. De plus en plus de grimpeurs prennent ainsi la route chaque année - parfois plus d'une nuit - pour dénicher la perle givrée qui les fera perdre haleine. Tout comme pour ces autres disciplines à la mode, l'escalade sportive en étant une, l'escalade sur glace s'est déclinée d'outdoor vers l'indoor.

En Grande-Bretagne ce ne sont pas moins de 3 de ces salles qui ont émergé de terre ces dernières années. Avec sa superficie totale de 1200 m² l'une d'entre elles peut même se targuer d'être la plus grande salle de glace au monde. Une quatrième a par contre récemment mis la clef sous le paillasson.
Aux Etats-Unis on en dénombre 4, dont une gérée par des étudiants bénévoles dans une université et une autre accolée à une carrière soumise à un climat franchement pas méditerranéen.
En Nouvelle Zélande et en Corée, c'est la hauteur qui fait la différence: 20 mètres.
La liste est longue. Nos voisins du Nord ne sont pas d'ailleurs pas à la traîne. On devrait même s'incliner puisqu'en construisant la première salle de cascade de glace à La Haye, Bever Zwerfsport a devancé tout le monde. Ce premier morceau de plaisir givré a élu domicile dans le Outdoor et Travelcenter The Globe à côté d'un grand magasin et d'un outlet. Un comble, vous y trouverez également un mur d'escalade ainsi qu'un bassin de plongée.

  • Le Bever Ice Wall a ouvert ses portes en octobre 2002 et a obtenu de facto le titre de première salle de glace indoor au monde. Le mur de glace atteint une hauteur raisonnable de 12 mètres sur 6 mètres de large. La glace qui le recouvre est façonnée au départ d'eau circulant dans un système de canalisation travaillant entre -20° et -25°C. Cela permet à la glace de se regénérer de façon naturelle et aussi de garantir sa solidité.
  • Le niveau de difficulté du mur oscille entre WI3 et WI5. Sa structure change toutes les semaines du fait de l'entretien, de la projection d'eau et en grande partie à cause du modelage du mur pendant les séances d'escalade.
  • Tout ceci est assuré en moulinette via un système d'auto-assurage. Une sorte de poulie tire le câble au fur et à mesure de la montée du grimpeur. Lors de la chute ou arrivé en haut, le grimpeur est bloqué et gentiment redescendu au sol.
  • La température ambiante pour les grimpeurs varie entre -5° et -6°C, ce qui permet d'offrir une glace idéale ni trop dure ni trop molle. Le résultat ne se fait pas attendre, les piolets et crampons mordent facilement. Pendant l'escalade, la température sait néanmoins se faire oublier du fait de l'effort.
  • Le prix d'entrée pour une demi-heure de grimpe est de 25?, location du matériel comprise (piolets, chaussures adaptées et crampons). Le participant reçoit également de Bever une paire de gants, un baudrier, une veste coupe-vent et un casque à visière. Rien ne vous empêche de venir avec votre propre matériel. Cela vous en coûtera seulement 17,50? pour la même durée.
    30 minutes semblent bien peu. Néanmoins après une demi-heure la plupart des grimpeurs sont daubés aux avant-bras et ont des crampes dans les doigts à force de tenir les piolets.
  • Le Bever Ice Wall est accessible pendant les heures d'ouverture du Bever Zwerfsport de La Haye ainsi que les lundi au vendredi jusque 22h30. Pour garantir la sécurité des utilisateurs du mur, aucun accès n'est permis sans être accompagné par un moniteur de Bever Zwerfsport. L'âge minimum requis est de 14 ans et le nombre maximum de grimpeurs accepté par demi-heure et de 4.
    (source: Bever Zwerfsport)

Nous nous sommes rendus au Globe un soir ensoleillé de mai. Quelques files plus loin nous nous sommes retrouvés devant l'énorme magasin Bever et avons été accueilli par Gertjan van Pelt, le responsable du Ice Wall. On était proche de l'heure de fermeture c'est pourquoi nous n'avons pas palabré. Nous nous sommes apprêtés en quatrième vitesse pour plonger dans l'atmosphère frigorifiée. Et frigorifié ce le fut vraiment...

Première épreuve, maîtriser le système d'auto-assurage. Au début on n'y fait pas 100% confiance mais une fois que le câble a fait ses preuves on peut grimper en haut l'esprit serein... La première fois qu'on parvient au sommet la sensation de ne pas voir quelqu'un vous assurer peut sembler bizarre, mais rassurez-vous on arrive au sol en douceur.

L'escalade sur glace elle-même fut une révélation. La confiance dans les pointes des crampons, le placement subtil des piolets, les efforts trop soutenus sur les bras, l'impression de redevenir un débutant, ... Quelques expériences à part valant qui valaient vraiment la peine d'être vécues. De là à écrire que vous devez absolument vous rendre à La Haye pour vivre l'expérience, il y a un monde. Si vous passez dans le coin, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil au Globe et pourquoi pas libérer une demi-heure pour tenter une séance d'escalade sur glace. Le prix est un facteur à considérer mais proportionné à ce qu'il faut investir pour aller grimper sur de la glace en situation réelle.

Salles d'escalade sur glace dans le monde:

Grande-Bretagne

Corée

Pays-Bas

Nouvelle Zélande

Etats-Unis

Tijl


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire


16-09-02
nieuws
output: 100%

kalenders
output: 100%

artikels
output: 100%

contacteer BCN
output: 100%

Over BCN
output: 100%

filmpjes
Quicktime: 100%

competitie-uitslagen
output: 100%

fotoboeken
output: 100%

klimzalen
output: 100%

rotsmassieven
output: 100%

topo's
output: 100%

routedatabase
output: 100%

palmares
output: 100%

forums
output: 100%

myBCN
output: 100%

membermail
output: 100%

links
output: 100%


TODO na de upgrade
- artikels controleren op interne links, er staan nog heel oude en heel verkeerde links in...
- nieuwsberichten controleren op verkeerde links
- rotsmassieven controleren op verkeerde links

 
[edited by webmaster on 2002.10.12 23:40:50]

28-09-02
Allez, dat vermoed ik tenminste:

Moderators: Hubert, Guido, Maarten en ikzelf.
Ik heb hiervoor gekeken naar wie er veel tot heel veel op het forum komt. Het heeft weinig zin om iemand admin te maken die niet een paar keer per week de site bezoekt ;-)

Wat kunnen we doen?
- topics sluiten
- topics weer openen
- topics sticky maken en omgekeerd
- topics verhuizen naar een ander forum
- topics deleten (direct met alle replies erin)
- individuele berichten deleten, behalve het eerste in de thread... logisch want als je het startbericht van een thread verwijdert, waarop is dan die thread gebaseerd?

Er is 1 ding dat jullie zal opvallen: bij het verwijderen krijg je eerst een bevestigings-venster. Klik je OK, dan spring je heel eventjes naar de top van de pagina, waarna het deleten pas uitgevoerd wordt.

't amusement.
 
----------------
de webmaster
uw toevlucht in moeilijke tijden

 
[edited by webmaster on 2002.10.02 22:17:22]

02-10-02
artikels
- admin-rechten implementeren/corrigeren

custom pagina's
- artikel edit-interface overgooien

----------------
de webmaster
uw toevlucht in moeilijke tijden

 
[edited by webmaster on 2002.10.12 00:43:48]
 
[edited by webmaster on 2002.10.22 00:50:21]

11-10-02
Onlangs met z'n drieën gaan klimmen op een 70m enkeltouw. Er zaten een paar lange routes tussen die je niet met half het touw kon klimmen; m.a.w. jij klimt voor op het midden van het touw, en de twee andere klimmen na op elk een uiteinde van het touw (= klassieke gids methode) gaat niet.

Dus klom ik voor. Installeerde relais, liet de tweede zich zo hoog mogelijk (zodat hij zo ver mogelijk van de derde ingebonden was)midden in het touw inbinden met een karabiner en een dubbele acht in het touw. De derde bond zich aan het uiteinde vast. Wanneer de tweede zo ver was geklommen dat het touw tussen de tweede en de derde nagenoeg strak kwam te staan begon de derde ook te klimmen. De tweede pikte de setjes voor zich uit én na zich in. De derde haalde uiteraard de setjes op.

Ik meen me te herinneren dat de tweede in dit geval zich met een lange lus in de dubbele achtknoop moet inbinden. Zodat hij wat speling heeft moest de derde vallen. Klopt dit? Maak je één lange dubbele acht lus, of maak je een gewone korte met dan nog een tweede knoop wat verder op het touw (als je begrijpt wat ik bedoel).

Hoe pakken jullie zo'n situatie aan?

P.S. Je kon de route niet abseilen (wandelen), dus beneden geraken was al geen probleem.

11-10-02
Hallo,

Ik ben op zoek naar poëzie m.b.t. rotsklimmen, bergen, natuur, alpinisme, ...

Wie kan mij helpen?

Thanx
Werner


Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,