>
Articles 

Rock Climbing Atlas

En passe de devenir la Bible de l'escalade?

20 décembre 2006, 

Avec Noël en point de mire, l'hiver fait son entrée à pas feutrés dans notre pays. Il est grand temps de réfléchir aux destinations escalade offrant un large potentiel en terme de faculté à grimper en t-shirt voire, comble du bonheur, à éviter l'onglée...

Marre des destinations hivernales du Sud de l'Europe? Pas envie de vous envoler à l'autre bout du Monde? No stress, il vous suffit d'ouvrir le Rock Climbing Atlas. Que ceux qui n'y trouveraient pas leur inspiration tendent les doigts?

Le Rock Climbing Atlas a vu le jour lors d'une visite par son auteur - Wynand Groenewegen - de quelques-unes des meilleures falaises du Nord des Pyrénées. Il prit conscience de l'absence complète de guides consacrés aux massifs principaux et indiquant les opportunités à saisir pendant les jours de repos. Trois ans plus tard le Rock Climbing Atlas est né. Aidé de Marloes van den Berg, il a mis sur pied et fait sortir de presse deux éditions de ce nouveau guide: Greece & The Middle East et South Eastern Europe.

A la lecture, on constate immédiatement que nos destinations escalade classiques n'ont pas eu droit au chapitre. Plutôt quelques perles encore méconnues. Selon les auteurs ce choix fut justifié par plusieurs facteurs parmi lesquels le développement du tourisme dans les pays dits plus pauvres (par exemple la Roumanie ou la Bulgarie), la recherche de destinations vacances insolites ainsi que le soutien accordé aux massifs locaux grâce au renvoi vers les topos disponibles.

L'information collectée est d'une valeur exceptionnelle. On commence tout d'abord par un portrait succinct du pays au départ des possibilités d'escalade (bien que par encore décrites), en ce compris une carte indiquant leur emplacement. On poursuit par l'info obligatoire sur le climat, les moyens de transport pour parvenir à destination, les moyens de locomotion une fois arrivé sur place (prix indicatifs, usages locaux, ?), les logements, la nourriture et naturellement l'endroit où acheter le topo. A noter une page fort utile avec les caractéristiques principales du pays visité. Besoin d'un passeport? Comment est-ce qu'on prononce 'escalade' et 'merci' en Grec ou en Arabe? Ouvrez le Rock Climbing Atlas et vous trouverez la réponse.

L'introduction consacrée à chaque pays est suivie de l'analyse minutieuse des perles encore méconnues. Là aussi vous disposerez d'infos fort bienvenues comme le moyen le plus facile pour accéder au massif mais aussi les coordonnées détaillées des meilleures lieux de villégiature (comprenant une appréciation, le prix et même un numéro de téléphone, un email et une adresse web quand disponibles). Plus loin on vous conseille les saisons idéales pour y faire un saut, mais aussi où trouver la meilleure nourriture sans oublier une palette d'occupations pour les journées de repos.

En ce qui concerne l'info sur l'escalade, elle est structurée avec soin. On a pensé à tout. Marche d'approche à partir du parking, hauteur du massif, coordonnées GPS (pas un luxe dans certains pays), nombre total de voies par degré de difficulté, type de protections avec indication de la distance séparant les points, type de rocher, style d'escalade (dalle, vertical, léger ou fort dévers), facilités pour les enfants et pour conclure, une carte résumant le tout. Ouf... 

Agrémentée d'un paquet de spendides photos, la pilule est plutôt digeste même si elle a pour conséquence qu'on ne sait rapidement plus où on veut se rendre en premier lieu... Reconnaissons qu'on irait bien jeter un coup d'oeil à Geyikbayiri en Turquie, à Kalymnos en Grèce ou à Monte Rosa en Syrie.

Ceux dont les cris déchireront l'air en affirmant que le Sud-Ouest de l'Europe a été oublié devraient se consoler. Les auteurs nous promettent pour fin 2007 une troisième édition portant le nom de South Western Europe & Marocco. Seul l'avenir nous dira quels massifs y seront répertoriés.

N'oubliez pas d'aller jeter un coup d'oeil au site Internet du Rock Climbing Atlas. Histoire de prendre note des dernières mises à jour ou simplement pour collecter quelques infos complémentaires.

  • Prix: 32 EUR
  • Langue: Anglais
  • Site Internet: www.rockclimbingatlas.com
  • Disponible à Bleau, Klimzaal Blok et dans les meilleurs magasins spécialisés 
  • ISBN-13: 978-90-78587-02-6 (Greece & The Middle East)
  • ISBN-13: 978-90-78587-01-9 (South Eastern Europe)
  • Distributeur: Craenen

Lieven

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,