Guide matériel
>
Articles 
Trango Light Low, La chaussure d'approche?

Trango Light Low, La chaussure d'approche?

28 janvier 2009, 

Innovation with passion... On tombe d'emblée sur le slogan quand on visite le site de La Sportiva. Leurs chaussons d'escalade ont souvent un look relativement agressif. Les chaussures d'approche Trango Light Low ont quant à elle un look plutôt casual. Une fois les avoir découvertes, c'est sur le concept de light que je me suis penché. D'ailleurs je suis toujours à la recherche car dans leur gamme de chaussures d'approche, celle-ci est la plus lourde de la série. Avec 900 grammes la paire, elle est la petite soeur de la Trango Hike, une chaussure de marche remontant jusqu'aux chevilles. J'imagine que c'est de là que vient la version légère?

En pratique, lorsqu'on les a aux pieds, on ne pense pas du tout aux 900 grammes. Dès le premier pas, elles s'adaptent. Plus encore. Elles font disparaître une quantité assez conséquente de points de pression douloureux.
C'est en revenant d'une dure séance d'escalade au Sexe Shop que je les ai mises la première fois. Le Sexe Shop est réputé pour ses placements de pied délicats et la seule façon de bien y grimper, c'est de pousser sur les doigts de pied. Imaginez donc l'état de mes pieds après la séance: orteils endoloris et sensations douloureuses au niveau des ongles. Miracle, oh miracle! Une fois chaussées, je n'ai ressenti plus aucune douleur. Elles semblent donc être d'emblée assez larges pour ne pas exercer de pressions sur les orteils.

Les Trango Light Low incluent des technologies comme l'IBS (Impact Brake System) et la FriXion XT. En deux mots, la chaussure s'avère très stable sur terrain accidenté et 'colle' bien en montée et descente. J'éprouve une aversion complète pour les descentes sur les sentiers de Freyr. J'avoue d'ailleurs aux lecteurs de cet article que c'est là que je les ai testées. Je ne dirais pas qu'ils sont devenus mes sentiers préférés depuis que je porte ces chaussures au pied, mais je suis resté scotché au sol sans balancer de gauche à droite. Et ce, malgré la quantité de feuilles mortes et les ornières boueuses.

Lacer fermement la chaussure au niveau du coup de pied est rendu un peu moins évident de par sa forme en coque. De ce fait tirer fortement sur les lacets en milieu de chaussure s'avérera nécessaire. Je croyais au début qu'il n'en serait ainsi que pour les personnes à fort coup de pied. Il n'en fut rien. J'ai moi-même un pied assez mince et mon fils de 13 ans les a aussi essayées. Malgré ses pieds beaucoup plus étroits il a pu facilement lacer les chaussures qui lui ont été comme un gant. Nous avons tous les deux 45 en taille de ville, mais cette fois-ci j'ai opté pour une demi-taille en plus. Comme chaussure d'approche, cette demi-taille supplémentaire fut un luxe offert à mes orteils douloureux et aussi un avantage pour chausser/déchausser rapidement entre les essais.

La semelle interne s'avère quant à elle très douce et offre une agréable sensation de chaleur en hiver. Je ne mettais donc pas de chaussettes entre les essais et je n'ai jamais eu froid aux pieds/orteils pendant l'assurage de mon partenaire.

Pour être 100% sûr du contraire, je les ai également testées à domicile, avec et sans chaussettes. Là aussi, je n'ai jamais eu les pieds (trop) chauds, seulement une agréable sensation de chaleur. En été aussi ces chaussures devraient probablement assurer lors de l'approche et entre les essais au pied des voies.

Par le biais d'une utilisation journalière et du fait de mes nombreuses randos, j'ai pu constater que ces chaussures s'adaptaient parfaitement à un usage de type trekking. Les sentiers instables de Freyr, d'Yvoir et d'autres falaises belges ont prouvé que le sol pouvait souvent être boueux, couvert de feuilles, assaisonné de cailloux et pentu. Même la marche sur la glace s'est faite sans encombres grâce à la semelle. Si vous voulez glisser, choisissez une autre paire de chaussures.

En résumé, ces chaussures d'approche sont principalement adaptées aux conditions suivantes:

  • accès au massif sur presque toutes les surfaces
  • petite escalade dans les degrés de difficulté inférieurs
  • via ferrata (elle se comporte même bien sur les câbles en acier)
  • entre les essais grâce à la sensation de chaleur et le confort
  • après l'escalade grâce à sa pointe élargie (fini les orteils douloureux)

Fiche technique

Composition: Cuir Suede hydrophobe + tissu hautement résistant
Semelle: Frixion® AT + Impact Brake System
Taille: 36 à 48 (demi-tailles disponibles)
Poids: 900 grammes /paire
Prix public conseillé: 99 EUR
Info; www.lasportiva.com


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,