Guide matériel
>
Articles 
The North Face Kishtwar Jacket

The North Face Kishtwar Jacket

A la recherche de la meilleure veste d'escalade

29 janvier 2011, 

Quelles caractéristiques doit posséder toute bonne veste d'escalade? Pour moi elle doit tout simplement répondre aux trois critères suivants:

  • Légère
  • Flexible
  • Imperméable

La Kishtwar Jacket de The North Face - gagnante d'un IPSO Outdoor Award en janvier 2010 - répond avec succès à tous ces points! Le softshell est un des premiers concepts qui a combiné les propriétés strech avec l'imperméabilité. Pour le tester j'ai confié la Kishtwar à une de mes amies avant son départ au Canada en septembre dernier. Elle y a porté la veste lors d'une randonnée de plus d'un mois. Il a beaucoup plu mais cela ne l'a pas empêché de profiter de Vancouver, de Vancouver Island, de Banff, de Jasper, . ainsi que du Yellowstone et du Montana aux Etats-Unis!

La veste a belle allure mais c'est principalement dû au fait que tout y est intégré proprement. Les boutons qui permettent d'ajuster la cordelette du capuchon ne sont pas du tout visibles car complètement façonnés en dedans. Idéal pour l'escalade! J'ai moi-même déjà vécu la désagréable sensation d'accrocher ma veste dans un mousqueton parce qu'elle possédait trop de sangles, ce qui, heureusement, s'est avéré impossible ici!

En escalade il est primordial que la veste s'éclipse complètement lors de l'effort. J'ai pu approfondir ce concept lors d'une série de visites à Freyr. Les deux mouvements les plus difficiles à appréhender sont quand un des deux bras est très haut ou lorsque les deux bras se croisent. Lors du croisement j'ai constaté que la veste s'est vraiment étiré grâce au strech, ce qui est positif! Par contre quand on allonge un bras vers le haut la veste suit le mouvement et remonte sérieusement. C'est quelque chose dont on pourrait se plaindre à l'usage parce que la Kishtwar est très courte sur les côtés. En cascade de glace, la veste remonterait continuellement au dessus de votre baudrier. Pour le reste, la structure donne l'impression d'être très robuste. Après le Canada et quelques séances d'escalade toujours rien à signaler sur la veste.

Un peu plus tard dans la saison j'ai pu essayer la veste dans un tout autre contexte: une compétition de voile. Croyez-moi ou pas la Kishtwar est vraiment une allié dans des conditions froides et humides! Et ceci seulement avec une sous-couche de Capilene et un pull épais en laine merino. Le Polartec® Power Shield® Pro fait en tous cas ce qu'on attend de lui: en plus de son côté respirant et élastique il est lui aussi extrêmement imperméable! Le capuchon aussi est très confortable. Surtout parce qu'il englobe tout le visage. Pas nécessaire de porter un bonnet en dessous (ce qui est indispensable avec d'autres vestes car sans cela vous auriez vraiment très froid au front).

Avantages:

  • Résistante à l'usure
  • Elastique
  • Imperméable

Inconvénients:

  • La coupe pourrait être un poil plus précise
  • Un peu lourde

La veste est indiquée pour de nombreux types d'activités (cascade sur glace, ski), mais vu que la coupe ne le permet pas vraiment (un peu trop courte et tirant un peu trop vers le haut), je conseillerais la veste uniquement pour l'escalade en falaise, la rando et le trekking.

David

 

Fiche technique

Composition: 224 g/m2 Polartec® Power Shield® Pro - 84% polyester 16% élastane
Poids: 600 grammes
Couleurs: Black, TNF Red (photo)
Taille: S, M, L, XL
Prix public conseillé: 299 Euro
Info: www.thenorthface.com


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,