Guide matériel
>
Articles 
The North Face Apex Climbing Pant

The North Face Apex Climbing Pant

Idéal pour les ascensions alpines?

15 août 2007, 

The North Face Men's Apex Climbing Pant

La plus grande liberté de mouvements possible, une protection contre les affres de la météo et de préférence confortable. C'est généralement ce qu'on exige d'un vêtement d'escalade. The North Face a essayé de répondre logiquement à cet impératif avec le nouveau Apex Climbing Pant. Mais y ont-ils réussi?

Apex est la réponse de TNF à la révolution softshell qui a pris ses quartiers dans le monde outdoor il y a déjà quelques temps. Cette membrane remplit ses fonctions comme couche externe par temps froid et venteux. En grande partie coupe-vent et résistant à une faible pluie le softshell possède un avantage significatif par rapport à une couche externe imperméable, notamment via une plus grande capacité de ventilation. Il n'est donc pas étonnant que les softshells ont pris l'ascendant dans le milieu alpin.

Apex Climbing PantLes montagnes forment également le terrain idéal pour le Apex Climbing Pant. L'ascension aisée (sur papier) du Rocher Paillon par la traversée attenante via le Col Emile Pic m'a semblée être une course idéale pour le test. Mais pour cela il a fallu commencer par la randonnée vers le Refuge des Ecrins. Pour quelqu'un qui préfère marcher dans un pantalon de trekking, il faut se faire à l'idée de grimper affublé de deux longs tuyaux. Heureusement le temps est variable et un vent froid constitue le menu du jour. Le pantalon est souple et je comprends rapidement que le confort ne sera pas vraiment un problème. Néanmoins, temps variable ou pas, je transpire. Dans l'ensemble le Climbing Pant recycle très bien la transpiration, à un élément près. Un nouveau précepte est né: la transpiration des genoux! Il semblerait que les renforts sur les genoux ne laissent pas passer la transpiration vers l'extérieur, et sont à l'origine d'un sentiment peu agréable. Plus tôt dans la journée, je m'étais demandé pourquoi aucun renforcement sur les fesses mais suite à ce constat j'en étais honnêtement plutôt heureux.
L'ascension du Rocher Paillon peut être cataloguée comme une ?petite course d?entraînement?. Elle commence par un couloir de 40° et consiste dans le franchissement d'une arête en mixte. La neige qui est tombée les jours précédents rend le tout un peu plus pimenté que d'habitude. En ce qui concerne la nécessaire liberté de mouvements et la protection, l'Apex Climbing Pant se débrouille à merveille. Dans le couloir nos genoux touchent régulièrement la glace. Le renfort fait à nouveau parler de lui mais dans le bon sens cette fois-ci. Plus de transpiration des genoux à l'horizon. Malgré le vent fort et froid mes jambes réagissent admirablement. Je ne porte d'ailleurs aucune couche supplémentaire. L'Apex tient bon sous les rafales de vent! La voie zigzague dans tous les sens et le terrain varie entre neige et rocher. Comme premier de cordée je dois régulièrement chercher des solutions, et cela mène souvent à un travail de jambes assez créatif. L'élasticité de l'Apex me suit dans tous mes mouvements. Non seulement la coupe est sportive mais la matière s'étend également dans les quatre directions. Difficile de donner une appréciation sur la durabilité du matériel, mais les frottements successifs contre le rocher n'ont pas laissé une forte impression sur le tissu.

L'Apex Climbing Pant est un solide pantalon destiné aux ascensions alpines estivales en haute montagne ou par extension pour l'escalade sportive en hiver. La gestion de la transpiration mériterait un brin d'amélioration, ce qui implique que le pantalon soit moins adapté pour les voies en moyenne montagne (souvent plus chaudes). Les poches sont quant à elles difficilement accessibles quand on porte un baudrier. Une poche sur le côté aurait été pour ce faire bien utile. A contrario la liberté de mouvements qu'offre le pantalon est sans aucun doute un point fort, sûrement pour les grimpeurs qui ont jeté leur dévolu sur des voies plus athlétiques. En bref, un pantalon qui ne limite pas votre liberté mais qui l'augmente.

Fiche technique

+++

Liberté de mouvements

++

Coupe-vent, déperlante

-

Gestion de la transpiration

Activités recommandées

Escalade

Composition

Polyester, 9% Elasthane, Apex universal

Couleurs

Black, Graphite Grey (voir photo)

Tailles

S à XL

Poids

377 grammes

Prix public conseillé 

150 EUR

Info

www.thenorthface.com

Maarten

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,