Guide matériel
>
Articles 
Patagonia's Men's Merino 4 Full-Zip

Patagonia's Men's Merino 4 Full-Zip

16 novembre 2009, 

Avec l'hiver à nos portes, rien de plus confortable qu'un baselayer chaud, bien découpé et qui, de plus, fait honneur à son nom en s'adaptant à toutes les situations. Le Men's Merino 4 Full-Zip est un des nouveaux baselayers de la marque outdoor américaine Patagonia, et bien que le Full-Zip soit fabriqué à partir du meilleur bois, il ne résiste pas à une petite crise identitaire.

Chez Patagonia, on ne sélectionne que les meilleurs matériaux pour fabriquer les premières couches. Seules quelques fermes triées sur le volet dans l'arrière-pays néo-zélandais sont en mesure de livrer cette laine mérinos ulta-fine qui servira plus tard à fabriquer des vêtements outdoor. Patagonia en est fière. De fait, ils parviennent à produire un splendide baselayer qui non seulement isole de façon incroyable mais qui se veut aussi inusable, inodore et – à la différence de pas mal d'autres laines – qui ne devient pas moite quand vous transpirez dedans. Vos attentes devraient donc être largement récompensées avec le Men's Merino 4 Full-Zip.

Entre-temps, cela fait déjà quelques mois que je l'ai emmené pour la première fois en ballade, et en définitive je dois dire qu'il fait ce pour quoi il a été conçu. L'élément de base du baselayer - la fine laine tendu Merinos - est un véritable joyau de tissage. Bien que le Men's Merino 4 Full-Zip fasse partie des plus chauds modèles de l'échantillon Patagonia - expliqué par le numéro quatre dans son nom - il en est néanmoins extrêmement léger et s'adapte à tous vos mouvements. Lorsque que je l'ai porté lors de mes séances de course à pied ou de vélo - j'enfilais parfois une veste imperméable par dessus - il n'est nullement apparu moite à l'effort. La transpiration a été évacuée et aucune mauvaise odeur ne s'est accumulée. Idem pour le lavage, un jeu d'enfant. Je n'ai pas hésité à le mettre dans une machine à laver et pas besoin de le repasser. Une fois la veste sèche, elle a repris à chaque fois sa forme originale.

Son plus gros et seul désavantage est que la matière reste fragile. Au contraire de ce que Patagonia affirme, la laine Merinos n'est pas terriblement résistante. En portant la veste régulièrement vous verrez rapidement des petites boules se former sur les manches, et quand vous l'emmenerez en falaise, prenez garde aux rochers aiguisés et pointus. Bien que la matière soit extensible, elle n'en est pas pour autant éternelle. Laisser traîner sa manche partout a donc un prix. De fait, si vous portez un fleece coupe-vent ou un hard-shell au dessus, vous devriez avoir moins de chance de l'user.
Cela nous ammène au problème de ce baselayer. De par sa forme - une veste avec fermeture éclair sur toute la longueur - le Men's Merino 4 Full-Zip hésite entre fleece et première couche près du corps. Vous êtes poussé à le porter comme couche supérieure mais pour cela, a fortiori pour l'escalade, il n'est pas assez résistant. Comme vous l'utilisez comme un par-dessus, vous portez tout le temps quelque chose en dessous. La forme de ce baselayer ne me persuade pas vraiment au contraire du tissu lui-même. Donnez-moi simplement un pull ou une version Zip-Neck que je porterez en première couche.

En conclusion, avec la laine Merinos qu'elle maîtrise, Patagonia parvient à produire une gamme de baselayers particulièrement isolant. Le seul souci de cette fine laine néo-zélandaise est sa fragilité et bien que ce défaut n'apparaisse que lorsque vous portez le baselayer comme couche externe, c'est un peu dommage pour une veste qui avoisine les 200 Euro.

Martijn

 

Fiche technique

Matière: 100% laine mérinos traitée sans chlore
Poids: 265 grammes
Couleurs: Coriander, Olivine (sur la photo)
Prix public conseillé: 190 Euro
Info: www.patagonia.com


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,