Guide matériel
>
Articles 
Patagonia Micro Puff Zip Vest

Patagonia Micro Puff Zip Vest

Le nec plus ultra dans sa catégorie

17 novembre 2006, 

Patagonia Micro Puff Zip Vest

L'idée d'utiliser une veste en deuxième couche sans entraver les mouvements tout en facilitant la conservation de la chaleur n'est pas nouvelle. Pas nouvelle mais tout de même remise au goût du jour grâce à la Micro Puff Zip vest de Patagonia. Du moins c'est ce qui ressort de 4 jours de test intensif pratiqué au cours de ces derniers mois.

Micro Puff Zip VestJour 1: je consacre une visite à Freyr. Ma première sur la veste tient en deux mots la 'force par la simplicité'. Le concept est connu: prenez un ensemble réfléchi de couches et découpez-le dans une forme sympathique. Rajoutez-y une fermeture éclair robuste, deux poches extérieures pourvues des mêmes fermetures éclairs, un élastique pour pincer la taille en vue d'éviter au vent de s'engouffrer et vous obtenez un produit de toute belle facture.
Pourquoi faire compliqué alors qu'on peut faire simple... La chaleur de cette journée de test ne me permet néanmoins pas de tester la veste en conditions extrêmes. C'était même carrément hot par moment :-D

Jour 2: les Rochers du Calvaire à Bomal sont au programme. Ce massif connu pour ses voies de résistance déversantes semble idéal pour se réacclimater aux sensations belges. En attestent les nombreux témoignages reçus tendant à démontrer le caractère sublime de l'endroit. Il paraît qu'on en tombe amoureux... Le froid et les nuages nous accompagnent mais la pluie sait se faire oublier. J'en profite pour accomplir un test d'isolation optimum et la veste s'en tire avec grande distinction.

Nous retournons à Bomal le troisième jour. L'occasion de travailler les mouvements dans un projet inachevé me tenant à coeur. Cette fois-ci le soleil est plus que présent. La veste n'est cependant pas remise au placard et me maintient la chaleur du corps entre les essais et pendant l'assurage. Top!

Jour 4: nous tombons amoureux de Bomal et nous y rendons à nouveau. Le temps est pluvieux: gibloulées et autres averses sont au rendez-vous. Le mur est humide par endroit mais le vent fort a un avantage c'est qu'il le sèche rapidement, même s'il fait descendre les températures en même temps. La veste nous prouve à nouveau ses talents comme coupe-vent cette fois-ci. Les averses de grêle de retour à la maison m'en démontrent également la bonne imperméabilité. Facile, mettez-la sous la douche, agitez une fois et remettez-la dans l'armoire: elle est sèche.

Pour l'avoir portée à de nombreuses reprises la Micro Puff Zip Vest m'apparaît comme une véritable perle dans son genre et un compagnon bien utile pendant les froides journées d'escalade. Je soupçonnais d'ailleurs que ses avantages et qualités étaient encore plus flagrantes lorsqu'on l'utilise en bloc. Je l'ai donc prise avec moi début novembre pour un trip à Fontainebleau. Mes impressions ont été confirmées: une couche supplémentaire n'a pas fait de mal et ses qualités sont toutes apparues au grand jour à cette occasion. A vous de la tester!? ;-)

Fiche technique

+

Unisexe

Activités conseillées

Idéal pour toutes les activités de plein air

Couleurs

Royal (photo), Crimson, Black, Whale blue, Ivy 

Tailles

XS à XXL

Poids

255 grammes 

Prix public conseillé

110 EUR

Info

www.patagonia.com

Tijl

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,