Guide matériel
>
Articles 
Patagonia Capilene 3 Zip Neck

Patagonia Capilene 3 Zip Neck

Une première couche performante

27 janvier 2007, 

Patagonia Capilene® 3 Zip Neck

L'hiver peut se faire attendre, il ne fait pas encore vraiment froid. Il en était ainsi il y a quelques semaines à Fontainebleau. Les températures descendaient déjà. La nuit, elles frôlaient même O°C et pendant la journée, on se disait qu'il faisait même assez froid. Pas d'autres solutions dans ce cas que d'aller faire un peu de bloc. Capilene 3 Zip NeckTrois jours complets qui firent partie intégrante de mon programme de début novembre!

C'est à l'Isatis et au Rocher aux Sabots qu'on pu nous trouver les deux premiers jours. Deux vrais paradis. La nuit précédant la 3ème journée vit la pluie poindre le bout de son nez tant et si bien que le 95.2 fut notre seule option du lendemain. Mais bon, ne chicanons pas pour un rien. Il vaut allégrement les autres.

Un séjour a priori réussi qui le fut sans aucun doute grâce au groupe avec lequel j'entrepris le voyage. Et tout aussi important, grâce à l'équipement approprié que j'avais pris le soin d'emporter. Personne ne peut nier qu'avec des conditions météo frigorifiques il est préférable de se munir des vêtements adéquats pour profiter entièrement d'une sortie à l'extérieur. On en viendrait à considérer comme agréable la bonne Stella dégustée le soir qui suit une agréable journée de bloc, le tout confortablement emmitouflé.

Tijl in IsatisCette année, j'ai pu expérimenter la chose deux fois de suite grâce à Patagonia. Le Capilene® 3 Zip Neck semble être la première couche idéale si vous désirez vous bouger bien au chaud. En grimpant je n'ai ressenti aucune sensation de froid et pendant les pauses, le baselayer a amplement suffi. Une fois la nuit tombée les températures ont chuté normalement et le travail des couches superposées a pu commencer. Quatre couches additionnées qui ont pris la forme d'une succession commençant par le baselayer, un fleece sans manches, un fleece classique et le Micro Puff sans manches de Patagonia. Plutôt confortable...

Lors de l'escalade proprement dite, le baselayer a offert toutes les garanties en terme de liberté de mouvements. Tellement que je ne me suis plus rendu compte qu'il s'agissait d'un baselayer. Il n'a jamais fait défaut et a procuré la chaleur nécessaire sans jamais être excessive.
Maintenant on peut croire que tous les baselayers ont les mêmes qualités. Celui-ci en possède une série de plus que les autres. Patagonia a en effet fait en sorte qu'il soit plus trendy et puisse ainsi être utilisé comme une pièce de vêtement casual avec laquelle vous pourrez vous ballader avec style.
Ici rien à voir avec les baselayers classiques ajustés près du corps. On a affaire à un ensemble proprement découpé dans lequel vous ne sentirez d'ailleurs pas les coutures. Et, autre avantage de taille: je n'ai pas eu l'impression qu'après trois jours mes partenaires se pincent le nez en me voyant arriver. Une évacuation parfaite de la transpiration en fonction des efforts consentis. En bref, un produit propre produit par une marque propre!

Un peu de théorie: la gamme Capilene® est produite à base de polyester (en opposition avec la gamme Wool produite à base de laine Merinos). Quatre catégories sont proposées: de 1 à 4 en fonction de l'épaisseur et du type d'effort. Ici 3.

Fiche technique

+

Convient pour tout type d'activité outdoor par grand froid

Activités conseillées

Cascade de glace, alpinisme, escalade, ski ...

Composition

64% polyester recyclé + 34% virgin polyester; avec système anti-odeurs Gladiodor; polyester 100% recyclable

Couleurs

Stainless Heather/Whale Blue (voir photos), Black, White, Classic Navy, ... 

Tailles

XS à XXL

Poids

227 grammes

Prix public conseillé

60 EUR

Info

www.patagonia.com

Tijl in Isatis

Tijl

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,