Guide matériel
>
Articles 
Chaussettes Smartwool

Chaussettes Smartwool

La laine tout en contrôle

27 octobre 2009, 

Smartwool, un nom assez sympa. Mais ça ne suffit pas à être du bon matos à emmener toujours avec soi, partout et tout le temps. Une confiance absolue et un plaisir à utiliser, voilà ce que je demande à mes vêtements techniques. Cela fait maintenant trois mois que je teste trois paires de chaussettes qui vont crescendo en épaisseur (mini, marche d’approche et randonnée).

J’ai choisi de rendre la vie dure à ce produit en les utilisant plusieurs jours d’affilée sans lavage.

J’ai directement testé les mini-chaussettes dans la vie de tous les jours. Je me suis rendu compte de leur capacité d’absorption de la sueur, de régulation de la température, le tout sans odeur. J’ai effectivement constaté que mes pieds restaient « secs ». Il y a quand même une sensation que je qualifierais de moiteur sèche au début et que je ne retrouve plus maintenant. Au niveau de la température, elles sont très confortables autant dans des conditions chaudes la journée que froides durant les soirées. La laine de mérino étant un thermorégulateur naturel. 

Etant donné notre bel été, je les ai plus portées quand il faisait chaud. Je suis très agréablement surpris du confort de porter des grosses chaussettes en laine en été. C’est contraire à ma logique mais je confirme que porter des grosses chaussettes n’est pas un non sens. Elles ont d’excellentes capacités d’adaptation à tout usage.

Sur les sentiers de Bleau, j’ai essayé la version rando (2 à 3 mm de laine) dans mes chaussures basses en Gore-Tex qui ont peu de respiration. Mon premier sentiment est moelleux. C’est déjà agréable et réconfortant pour mes pieds. Ensuite, j‘ai pu enfiler mes chaussons sans problème de pied trop humide. Un bonheur !

Elles gardent donc très bien leur propriété même après plusieurs jours d’utilisation. Principalement, l’odeur qui reste encore abordable à moins de 2 cm de mon nez. Elles gardent un bon maintien dans leur forme. Pas de souci de talon qui s’affaisse. Après lavage, elles redeviennent souples et reprennent leur forme. C’est vrai qu’après quelques jours, elles deviennent un peu plus rigides et s’allongent légèrement comme toutes les chaussettes.
J’ai aussi, et vous entrez maintenant dont mon intimité la plus profonde, une tendance certaine à la culture de champignons uniquement dans certaines chaussures et avec des chaussettes classiques. Test fait, je n’ai pas développé de démangeaisons aux orteils. Ah!! Je peux ainsi continuer à mettre mes belles chaussures et gambader à volonté.

Un de mes regrets est que lorsque je me rends dans mon bac à chaussettes, je suis très souvent à court de Smartwool à mon grand désespoir. Je dois me rabattre alors, non sans une certaine tristesse, sur mes chaussettes classiques. Snif, snif !!

Bref, vous aurez compris que je suis wool-addict et que mes pieds sont totalement smartwoolé.

Deux bémols. Premièrement, ma femme ne les supporte plus lorsque je les garde pour aller dormir. Deuxièmement, je ne peux m’exprimer que partiellement quant à l’usure. Mais elles me semblent résistante d’autant que les nouveaux modèles profitent d’un nouveau type de tressage spécialement prévu pour le talon. Elles peluchent surtout au début.

Les produits Smartwool sont fabriqués à base de laine 100% mérinos. Ils utilisent une partie en synthétique pour leur donner une forme et éviter d’avoir des sacs à patates sur nos jolis pieds.

Pédestrement votre,

Jean Louis Wertz

 

Fiche technique

Disponible dans les meilleurs magasins outdoor
Prix public conseillé:

  • Running ultra licht micro: 14,95 € (courte)
  • Hiking light crew: 15,95 € (longue fine)
  • Hiking medium crew: 17,95 € (longue épaisse)
  • Hiking heavy crew: 19,95 € (longue très épaisse)

Info: www.smartwool.com


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire


26-11-09
Net drie paar gekocht van de dikste soort, deze zullen zichzelf moeten bewijzen op wintersportvakantie!

28-11-09
Positieve ervaring! Geen zweetgeur, lijkt perfect om de voeten te passen (ik kocht sokmaat 42-45 en heb schoenmaat 42), en warm. Alleen jammer dat er geen dikkere, grotere versie van bestaat om op wintersport te gaan.


Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,