Falaise
>
Articles 

Yosemite

La Mecque, le rêve, la fissure

15 novembre 2004, 

Imagine toi être dans une cheminée tellement étroite que tu n?arrives pas à tourner la tête et ce même sans casque! Chaque fois que tu respires tu sens les parois qui s?écrasent contre ta poitrine et t?as l?impression que les murs se rapprochent comme dans les films de James Bond.
Après 20 min d?enfer tes jambes commencent à trembler dans l?effort et tu remarques que tu n?as pas même avancé d?un millimètre? Ca y est, vous y êtes: The Harding slot, la fameuse 7ième longueur de Astroman une voie mythique du Yosémite en Californie.

Après plus de 15 minutes sans devoir donner du mou, Nicolas commençait à se poser sérieusement des questions en regardant Seán perché à plus de 200 mètres du sol gigotant dans l?air comme si il essayait de crocheter une énorme serrure vivante: ?Seán, est-ce que tu es encore en train de monter??

?Je refuse de croire que je suis le plus gros grimpeur ayant essayer cette voie! Sonne la réponse de Seán qui essayait désespérément d?avancer. Mais il commençait à se sentir comme un coinceur vivant et il se demandait si le moment de paniquer était arrivé.
Après une heure de combat Seán est enfin arrivé à bout de cet accouchement de 25m et ce fut alors à Nico de subir la même sort. Mmm!!!

Bien que le Harding Slot ne soit pas la longueur la plus dure de Astroman, c?est bien la longueur qui en bâtit sa réputation. Si vous cherchez des infos sur cette voie et que vous vous adressez au Camp 4 (le camping de grimpeurs au Yosemite), les gens commencent directement à parler du Harding slot.
Souvent leurs genoux commencent à trembler, leurs voix changent comme s?ils venaient d?avaler des lames de rasoirs et t?as l?impression qu?ils ont dur à se tenir debout. Le Harding slot est une longueur sur laquelle de nombreux grimpeurs de haut niveau se sont rebutés les réduisant souvent en chochottes pleurantes!

Des cheminées et des ofwidths, sont des styles d?escalade que Freyr ne nous a pas appris et chaque fois qu? on voyait cheminée ou offwidth dans le topo, on savait que peu importe la cotation, on allait devoir serrer les dents. Un offwidth est une fissure trop large pour y coincer le poing, ce qui oblige le grimpeur à utiliser tout son corps pour réussir à rester coincé sur la paroi. Ces véritables corps à corps paraissent souvent interminables et vous bouffent toute votre énergie. A l?image d?un combat avec des alligators vous en sortez avec quelques cicatrices. Et oui tout combat se paye...
La première fois que tu en rencontre tu ne sais pas ce qui t?arrive?Au début tu cherches encore des petite réglettes ou t?essaye de passer en dulfer, mais tu te rends vite compte que tu ne peut pas éviter ses dents. Elles te sussent toute l?énergie de ton corps, alors si tu espères arriver frais en haut... oublie!

Maintenant vous comprendrez pourquoi le Monster Offwidth de Freerider fait également partie d?un des moments les plus mémorables de notre séjour. Freerider est en fait une variante Huber de la voie Salathé sur El Capitan, soit 36 longueurs soutenues allant jusqu?au 7c.
Pour ce, nous avons décidé de grimper ces plus de 1000m d?escalade sans redescendre au sol et le tout en escalade libre. Mais la plus gros difficulté n?était pas seulement l?escalade, mais surtout de monter les sacs avec nos vêtements, le matos de grimpe et de bivouac ainsi que la nourriture et l?eau pour quatre jours. Les deux premiers jours, les sacs étaient tellement lourds que nous avancions plus lentement que prévus. Ainsi le timing initial à du être quelque peu modifié ce qui nous a obligé à méchamment serrer la ceinture.
Cinq jours dans un monde vertical avec quelques centaines de mètres de vide en dessous de nos pieds, pour notre premier véritable Big wall se fut une expérience inoubliable avec des moments euphoriques comme des moments désespérés.

La plupart de grimpeurs au Yosemite grimpe en artif. Cette discipline à part entière implique généralement une évolution beaucoup plus lente sur le rocher que la grimpe en libre. Nous en avons fait l?expérience plusieurs fois pendant le séjour comme par exemple dans le Leaning Tower 5.13a/b. Apres que Nico ait réussit à vue la longueur la plus dur de la voie, nous nous sommes retrouvés coincé derrière ce type de grimpeurs mettant une journée pour grimper une seule longueur. Les trois dernières longueurs se sont fait dans le noir dont un 7c.
Ayant réussit toutes les longueurs à vue, Nico est malheureusement tombé dans la dernière, la longueur cotée la plus facile de la voie (6b), à cause de l?obscurité?

Des autres voies que nous avons grimpé là-bas et que nous vous conseillons vivement sont the Rostrum 5.11c, Crucifix 5.12 b/r et Lurking Fear 5.13 c/d (la seul voie que nous avons pas su faire entièrement en libre).

Si vous aimeriez en savoir en peu plus sur notre voyage ou vous plonger dans l?ambiance de la Mecque mondiale de l?escalade Le Yosémite (histoires, photos et images vidéo), nous vous inviterons très prochainement à la projection de notre slide show.

A bientôt sur les rochers!

Seán et Nico

Un grand remerciement pour leur soutient et pour nous aider à réaliser nos rêves


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,