Escalade en salle
>
Articles 
Une salle d'escalade de 3500 m2 à Gand d'ici 2013

Une salle d'escalade de 3500 m2 à Gand d'ici 2013

Une des cinq plus grandes structures d’escalade au Monde

7 janvier 2012, 

Novembre 2009. La salle Bleau de Gand fête souffle ses 10 bougies. Dix ans plus tôt, elle a lancé le concept de salle de bloc imitant les préhensions des rochers de Fontainebleau. Il est révolutionnaire. Assaillie par des hordes de grimpeurs d’ici et d’ailleurs, Bleau devient rapidement un modèle pour de nombreuses salles étrangères. Sa renommée croît de façon exponentielle. On se déplace même du Japon pour venir la voir. Le succès attire les foules et il ne faut pas longtemps pour que l’infrastructure montre ses limites dans une ville qui ne compte aucune alternative de qualité.

En 2009, on décide donc de passer à la vitesse supérieure. A ce moment, Bert Geerinckx et Renaat Will sont à la tête de la salle depuis trois ans. Ils voient grand. En gestation depuis une décennie, le projet qui offrirait à la ville de Gand une ouverture vers l’escalade qu’elle ne possède pas est mis en route. Elle va enfin disposer d’une salle de difficulté digne de ce nom.

Une des cinq plus grandes structures d’escalade au Monde

Alors que d’autres giga-complexes existent déjà en Belgique (Klimax II à Puurs ou Entre Ciel et Terre à Louvain-la-Neuve), celui de Gand va sortir de terre dans les mois qui viennent. On estime qu’il fera partie des cinq plus grandes structures d’escalade au Monde. Une autre révolution.

Fruit d’un partenariat privé-public entre Bleau et la ville de Gand, la nouvelle salle fait déjà tourner les têtes. Les chiffres qui la concernent sont astronomiques: 3.586 m2 de surface grimpable pour plus de 5.000.000 d’Euro investi. A Gand, on ne rigole pas avec le sport de haut niveau. La construction s’inscrit dans la volonté affirmée par la Ville de devenir la capitale du sport en Flandres.

Au delà du vertige, le complexe sportif qui verra le jour sur les flancs du Blaarmeersen mi-2013 se veut un modèle d’intégration urbaine. Aucun arbre ne devrait être abattu. Dessiné par Lode Vrancken du bureau d’architecte De Brouwerij, le bâtiment aura pour vocation de réduire un maximum son empreinte sur l’eco-système tout en utilisant un minimum d’énergie pour son fonctionnement.

3.586 m2 de surface grimpable

Le nouveau centre d’escalade paliera sans aucun doute au déficit de structure dans la région. C’est la société bulgare Walltopia, déjà à l’origine de Klimax II et de la rénovation d’Entre Ciel et Terre, qui aura pour mission de construire le mur. Ou, pour être tout à fait correct, les murs:

  • Une salle de difficulté de 17 mètres
  • Une plus petite salle technique de difficulté de 14 mètres
  • Un mur extérieur couvert de 14 mètres
  • Une salle de bloc
  • Un mur de bloc extérieur couvert, prêt pour accueillir des compétitions (internationales)
  • Une salle de bloc pour les enfants

Pour être tout à fait complet le centre se dotera aussi d’une via-ferrata, d’un death-ride, d’un parcours de cordes et des commodités d’usage pour la pratique du sport.

Le 7 janvier 2012 est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la petite salle de Gand. L’obtention du permis de bâtir est la première étape d’un projet d’envergure qui fera parler de lui bien au delà des frontières. La première pierre sera posée au Watersportbaan au printemps prochain et on espère pouvoir y grimper d’ici un an, au printemps 2013.

Hube

Le site Internet de Bleau


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire


05-01-13
We zijn een jaar verder, waar blijven de fotos van de bouwwerken? Is er nieuws?

09-07-13
Is er inderdaad al wat meer nieuws hierover?

16-07-13
Na een snelle 'google-sessie' niets extra gevonden.. Iemand die hier recenter nieuws over kan brengen?


Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,