Compétition
>
Articles 

Première Manche du BCC

25 septembre 1999, 

Johan MusEn ce 25 septembre '99, tout le petit monde de l'escalade belge était à nouveau réuni pour la première manche de la BCCC qui avait lieu cette fois-ci dans la salle Klimax à Puurs.

Seule ombre au tableau de cette compétition inaugurale de la saison, les absences remarquées de nombreux favoris qui n'ont pas daigné se déplacer pour on ne sait quelles raisons. La présence du soleil devait sûrement en constituer une pour tout ceux qui désiraient grimper encore une fois en falaise avant l'hiver.

Résultat : un nombre de participants assez élevé pour toute première manche, mais ne battant pas encore les records.

Par contre, record battu pour ce qui est de la nouveauté.

Nouveauté pour la salle bien sûr, avec ses 16 mètres de haut tout en dévers et nouveauté également pour les compétiteurs, dont la moitié n'avait jamais participé à une compétition d'ordre national.

Kim AnthoniChapeau à tous les grimpeurs ayant fait le déplacement, parmi lesquels on trouvait de nombreux grimpeurs de la salle Klimax elle-même. Grâce à son dynamisme et à la qualité de ses services, la salle Klimax a en effet développé depuis 5 mois (date de son inauguration) un réseau d'abonnés à faire pâlir de jalousie les salles les plus en vogue de Belgique.

La nouveauté de l'assistance n'a pas empêché l'ambiance d'être à nouveau au plus bas.

A quand les animateurs de compétition, à quand les réelles promotions d'événements, à quand les véritables conférences de presse, pour aboutir enfin à la concrétisation d'un sport qui possède plus d'atouts qu'on ne l'imagine auprès du grand public.

Dans ce sens, les spectateurs ont eu droit tout au long de la journée à un éternel : « In de route 7A, FX ; In de route 7B, VY. Dans la voie 7A, FX ; dans la voie 7B, VY ». Bonjour l'imagination? Une fois, ça passe. 130 fois, on a envie de s'enfuir !!!

Du côté des voies, pas de surprises (heureusement). L'équipe d'ouvreurs locale épaulée par Christian Rolfs a bien travaillé. Les voies ont monté haut et le spectacle fut au rendez-vous.

KlimaxA noter : Marius Oniga s'offrant un jeté d'anthologie sur le bac final de sa première voie, pour cause d'oubli de l'avant-dernière? ou encore Nathalie Hanssens s'offrant à vue les deux voies de sa catégorie au prix d'un petit combat comme on les aime du style : « Je monte, je descends. J'y vais, j'y vais pas? ».

En final, peu de changements significatifs dans la hiérarchie. En l'absence des frères Favresse, de Frédéric Sarkany et d'Olivier Coenen, c'est Johan Mus qui l'emporte devant Marius Oniga à un jeté près?

A retenir, la troisième place tout à fait encourageante d'un revenant : Niki Rogiers et la première place de la catégorie B pour Jonathan Thomas, plus jeune (16 ans) et plus petit (1,60 m) que tous les autres, mais qui parvient encore à s'imposer !

Rendez-vous à Mons le 23 octobre prochain.

 

Niki Rogiers Marius Oniga


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,