Compétition
>
Articles 

Interview avec Benjamin Vervaet

29 octobre 2006, 

Gorik Dirix: Benjamin, tu n?as jamais participé à une quelconque compétition. Qu?est-ce qui t?a poussé à passer le cap et à prendre part à la Coupe de Belgique de bloc?

Benjamin Vervaet: Par le passé ce n?est pas la motivation qui m?a manqué. J?ai voulu participer à une compétition de difficulté mais pour cause de blessure, le projet ne s?est pas concrétisé. Ma participation à la BCC, je la dois au Blok Challenge (ndlr compétition amicale en plusieurs manches organisées à la salle Blok). Je m?y suis investi assez tardivement et après quelques manches les résultats sont tombés. Par la suite il y a aussi eu le lancement de l?équipe de la salle. Personnellement je ne voyais pas la participation aux compétitions d?un très bon ?il, je suis plutôt stressé de nature, mais l?équipe m?a un peu poussé et voilà le résultat.

GD: Comment as-tu vécu la Coupe de Belgique, en quelque sorte ta première véritable compétition nationale?

BV: J?ai participé à la première manche en me disant: On verra bien, si je ne suis pas dans les derniers de la catégorie A, je suis content. J?ai néanmoins obtenu un très bon résultat (première place ex-aequo avec Jonathan Thomas). Je suppose que c?est dû à la facilité des voies lors de la première manche. Ici à Wilrijk, les blocs étaient beaucoup plus complexes. Jonathan et moi avons réussi le même nombre de passages mais il a comptabilisé moins d?essais. Vous pouvez en conclure qu?il est encore un peu plus fort et qu?il a surtout plus d?expérience.

GD: Est-ce que la pression s?est fait sentir à l?occasion de cette manche?

BV: Oui, plutôt. Aussi à cause du fait que Jochen (ndlr. Adriaensens) a dû abandonner de façon prématurée. Il était pour moi le grand favori de la Coupe. Ce statut est en quelque sorte retombé sur mes épaules. Cela joue un peu. Heureusement mes co-équipiers de l?équipe Blok m?ont aussi encouragé. J?ai également eu de la chance avec ma condition, meilleure de jour en jour. Je me suis bien préparé en vue d?obtenir le maximum. Seuls les nerfs ont été difficiles à contrôler.

GD: Vas-tu participer au Championnat de Belgique (Boulder 2006)? Les sélections et finales devraient plus que probablement se dérouler à vue. Est-ce que ça joue en ta faveur?

BV: J?en ai l?impression si j?analyse mes résultats de la Coupe de Belgique de bloc. J?ai réussi à réussir une grande quantité de blocs au 1er essai. Naturellement manquaient à l?appel les ténors que sont Jérôme Abraham, Nicolas Favresse, Frédéric Sarkany? qui devraient certainement être là lors du Championat. Farcy et Hanssens qui terminent aujourd?hui à une quatrième place ex-aequo sont aussi à craindre. Pour ma part, j?espère encore progresser dans ce sens. Le fait que la Championnat ait lieu à la salle Blok constitue un désavantage côté pression, mais un avantage certain en ce qui concerne le style. Mais tout dépendra aussi des ouvreurs.

GD: La compétition de difficulté, ça t?intéresse? Compatible avec l?équipe de la salle Blok?

BV: Il y a peu c?était mon cheval de bataille, mais ce n?est plus le cas aujourd?hui. Ma motivation est plus importante lorsque je m?entraîne pour le bloc que pour la difficulté. D?autant plus que les entraînements de bloc ont un réel effet sur les performances en difficulté. Il s?agit ensuite de compléter un peu en grimpant des longueurs. En ce qui concerne l?équipe, nous focalisons en premier lieu sur les compétitions de bloc. Nous pouvons même choisir les rendez-vous auxquels nous voulons prendre part. Pour ma part ce sera le Championnat, le Bleau Open et le Blok Open.

GD: Des objectifs sur rocher?

BV: Grimper sur rocher reste indispensable. J?ai quelques projets en cours mais je préfère les garder pour moi. J?aimerais enchaîner du 8b d?ici à l?année prochaine, ce qui était impossible il y a quelques mois pour cause de blessure. Je reste malgré tout sous le coup d'une blessure qui va nécessiter l'avis d'un spécialiste dans les meilleurs délais.
Pour le bloc, le cap du 8a me tente. C?est d?ailleurs mon ambition. L?endroit où je parviendrai à atteindre ce niveau a peu d?importance, mais vu que Fontainebleau reste le massif de bloc le plus proche, les probabilités que ce soit là sont plutôt élevées.

Bonne chance Benjamin!

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,