Compétition
>
Articles 
European Youth Series 2009

European Youth Series 2009

Considérations après Kranj

28 novembre 2009, 

Comme chaque année à pareille époque, la petite localité slovène de Kranj a accueilli la dernière compétition internationale de la saison. En l'espèce, la dernière manche des European Youth Series. Après Imst, Munich, Edimbourg et Kaliningrad, le hall des sports de Kranj a servi d'arêne pour les derniers duels de la saison. On pouvait encore attendre des surprises dans ce dénouement final. Et des surprises il y en a eu?

?à commencer par la première contre-performance de Charlotte Durif, Championne du Monde chez les juniors et invaincues cette saison dans sa catégorie. Pour sa dernière compétition en junior, la Française s'est fait devancer par la Norvégienne Hannah Midtboe, soeur et coachée par Magnus. La déception éprouvée fut probablement relativisée par le fait qu'abdiquer à l'occasion d'une compétition sur cinq ne peut pas être considéré comme une mauvaise saison en soi. Son avance significative au classement général, devant la même Midtboe et l'Autrichienne Christina Stutz aura probablement adouci sa peine.

Chez les garçons junior, Jakob Schubert fit une deuxième apparition cette saison après avoir gagné en senior à Brno et avoir terminé troisième à Kranj la semaine précédente en senior. Conséquence: une deuxième victoire lors des EYS 2009. Pas vraiment une surprise quand on sait qu'il a également été Champion du Monde Junior à Valence cet été. Au classement général de la catégorie, les première et troisième place reviennent à la France avec respectivement Gauthier Supper et Kevin Aglae. Mario Lechner se place entre eux deux pour l'Autriche. Ces trois-là ont remporté chacun une des manches des Series non engrangées par Schubert.
La plus impressionnante des trois fut la victoire - littéralement - sur une jambe de Lechner à Edimbourg. A Kaliningrad, il engrangea quelques points très faciles (grâce à la faible concurrence conséquence du déplacement lointain) mais constata que son genou n'était pas retapé à 100% après le placement d'une lolotte. Résultat, il ne vint à Kranj que pour récupérer sa médaille et monta sur le podium avec des béquilles. Privé de blessure la fin de saison aurait probablement livré un autre verdict.

Pas de surprise non plus du côté garçons A où l'Allemand Alexander Megos réussit à valoriser la prise que le Slovène Jure Raztresen et le placide Autrichien Max Rudigier ne parvinrent qu'à toucher. Au classement général l'Italien Stefano Ghisolfi chipe la troisième place à Rudigier. Pour la petite histoire, on retiendra qu'Alexander Megos a remporté cette année toutes les compétitions internationales auxquelles il a participé, à l'exception du Championnat de Monde.

Côté filles A, la France a réussi à réitérer ce qu'elle avait fait en junior garçons. Au classement général Hélène Janicot termine première et Julia Serrière troisisème. L'Italienne Alexandra Ladurner se place entre elles deux. C'est aussi le résultat de la manche de Kranj. A mentionner aussi, la cinquième place finale de notre voisine néerlandaise Nikki Van Bergen qui n'a pas eu l'occasion de prendre part à cette compétition pour cause de blessure au dos.

Et pour finir ce résumé, la plus jeune catégorie. En filles B l'Autrichienne Katharina Posch a surclassé ses concurrentes tout au long de l'année, avec sa compatriote Magdalena Rock derrière elle. Elles terminent première et deuxième au classement général. Les Allemandes Luisa Deubzer et Lilli Farber voient les troisième et quatrième leur échapper de par leur absence à la manche de Kaliningrad. Tout profit pour l'Autrichienne Berit Schwaiger et la Française Laura Michelard, respectivement 14ème et 17ème à Kranj.

Côté garçons, la victoire finale revient au Slovène Domen Skofic, devant Sebastian Halenke et le wonderkid français Geoffray de Flaugergues. Malgré sa victoire à Kranj en plus de sa couronne de Champion du Monde obtenue avec brio à Valence, l'Allemand Halenke n'est pas parvenu à contester la suprematie de Domen cette année. Si le Championnat du Monde avait compté, on obtiendrait un 3 - 3 entre ces deux-là?

En ce qui concerne les Belges, on assiste à une très belle 5ème place au classement général pour Loic Timmermans (dans la catégorie garçons B), ex aequo avec l'Allemand Samuel Adolph. Quand on sait que Loïc n'a manqué qu'une finale lors de ses participations internationales, 2010 s'annonce une belle année. Ignace Debreyne obtient la 14ème place dans la même catégorie pendant que Lukas Geukens termine en mode mineur sa première saison internationale (24ème).

En filles B, Manon Matheys est parvenue à obtenir une jolie 15ème place à Edimbourg mais cela ne lui suffit pas, entre autres pour cause de blessures, à faire mieux que la 23ème position au classement général (avec 2 participations). Même histoire pour Romane Herson qui fait 10ème à Imst (20ème au général en autant de participations).

Sébastien Berthe (Garçons A), quant à lui, a exercé son Allemand pendant trois mois en Autriche. Impossible pour lui de performer honorablement tout au long de la saison. Sa 13ème place à Valence est à retenir et offre de belles perspectives pour 2010. Jurgen Lis termine sa carrière chez les jeunes avec le souvenir de sa 14ème place à Edimbourg.

En dessous des premiers, la Belgique ne peut pas encore faire figure de challenger mais il est certain que le potentiel existe. Espérons que nous réussirons à continuer sur notre lancée en 2010. Viendront en premier lieu les sélections, avec après Stone Age le 24 octobre dernier, l'Open Vlaams Jeugdkampioenschap le 16 janvier 2010.

Rendez-vous là-bas!

Tijl


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Photos 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,