Compétition
>
Articles 

Belgian Climbing Cup Boulder Manche 1

16 octobre 2007, 

Samedi matin, il fait encore froid dehors, le soleil brille et les premiers grimpeurs semblent trouver le chemin vers la salle City Lizard. Juste avant 9h une trentaine de participants sont fin prêts pour lancer la première manche de la Belgian Climbing Cup Boulder 2007/2008.

Pendant la petite heure de travail, même les blocs les plus durs sont réalisés. C'est clair. Le niveau cette année est très haut. Ce matin, ce sont surtout des grimpeurs de Stone Age qui se font remarquer. Ils sont tous arrivés tôt pour participer cet après-midi à la compétition amicale qui a lieu dans leur salle. A la fin de l'heure ils dévoilent leur arme secrète en la personne de Gabor Szekely. Sans grand mal le jeune Hongrois de 17 ans enchaîne un 7b à vue sans échauffement.

Avant que la véritable compétition ne commence, tous les grimpeurs se rassemblent pour une minute de silence à la mémoire de Peter Beliën. Quelques images de Peter sont projetées sur un mur en soutien de son épouse et de son fils. Le silence parle de lui-même. Peter manque vraiment à l'appel.

Il est ensuite temps de passer à la première partie de la compétition. Certains enchaînent les blocs en un temps record. Après un peu moins d'une heure et demie Gabor remballe ses affaires. Son score est sans appel. 12 blocs enchaînés en 14 essais. Un peu plus tard c'est au tour de Jérôme De Boeck de rentrer sa carte. Le même résultat mais avec 2 essais de plus pour aller chercher les bonus. Les autres se battent avec plus ou moins de succès dans les 12 voies.

Lorsque la poussière de magnésie s'évapore vers 14h30 le deuxième groupe s'active déjà aux comptoirs. Les arbitres en profitent pour se reposer un peu car l'après-midi risque d'être intense avec pas moins de 50 grimpeurs pré-inscrits. Le taux d'inscription dans la catégorie Hommes C est remarquable. Ils sont plus de 28 (un peu moins qu'en Hommes A), ce qui prouve une fois de plus que le bloc est tendance.

Après le travail des blocs une minute de silence est ici aussi respectée en mémoire de Peter Beliën, suivi d'une salve d'applaudissements spontanée. Les grimpeurs ne sont pas prêts de l'oublier? C'est le signe donné aux participants pour livrer le meilleur d'eux-mêmes. Pas même le temps de respirer que quelques 7c sont déjà enchaînés, mais se hâter est rarement bon tant et si bien que certains grimpeurs accumulent les tentatives infructueuses à leurs dépens. Comme pour le premier groupe quelques-uns parviennent à sortir tous les blocs. En Hommes A notons Marius Oniga et Martin Content. En Hommes B Jurgen Lis sort les watts. 12 tops en 20 essais, assez pour une première place et une participation en A lors de la prochaine étape.

Vers 17h il est temps de tirer les conclusions de la journée. De très belles voies ont fait en sorte qu'aucun ex-aequo n'est à dénombrer parmi les participants. Une atmosphère musicale procurant l'énergie nécessaire. Et un beau panel de grimpeurs. En bref, que du bon.

Remerciements à City Lizard, les partenaires de la Belgian Climbing Cup Boulder et la BCCC.

Lieven

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,