BCCC
>
Articles 

Processus de sélection des élites nationales jeunes en escalade sportive

9 novembre 2007, 

1. Structure internationale

L?IFSC (International Federation of Sport Climbing) regroupe les différentes fédérations nationales, dont la fédération nationale belge (CAB-BAC). Le CAB-BAC représente quant à lui les différentes fédérations communautaires francophones (CAB) et néerlandophones (KBF).

2. Accès aux compétitions internationales jeunes 2007

2.1. Les différentes catégories :

Les catégories 2008 pour les compétitions internationales sont :

  Né en
Youth B

1993, 1994

Youth A

1991, 1992

Junior

1989, 1990

Pour chaque compétition internationale, le CAB-BAC (fédération nationale) peut présenter au maximum 4 athlètes par sexe et par catégorie. La fédération nationale « CAB-BAC » peut donc octroyer l?accès aux compétitions internationales à un maximum de 24 athlètes pour les catégories jeunes par compétition internationale.
Pour choisir ces athlètes, le CAB-BAC s?appuie sur sa commission nationale en charge des compétitions d?escalade : la BCCC (Belgian Commission for Competition Climbing). En collaboration avec les fédérations francophones et néerlandophones, la BCCC a défini des critères objectifs d?accès aux compétitions internationales pour les jeunes.

2.2. Critères d?accès aux compétitions internationales :

Le droit d?accès aux compétitions internationales sera attribué exclusivement aux athlètes répondant aux critères suivants.

  • Top 10 au ranking général de l?European Youth Series de l?année précédente (classement général de la Coupe d?Europe Junior).
    http://www.ifsc-climbing.org/?page_name=ranglist
  • Pour les places restantes dans chacune des catégories :
    Classement reprenant les 3 meilleurs résultats des 4 compétitions suivantes : résultats des 3 manches de la Belgian Youth Cup (Coupe de Belgique Junior) et résultats du Belgian Youth Championship (Championnat de Belgique Junior).

Les critères d?accès aux compétitions internationales permettent donc uniquement d?attribuer les 4 places disponibles par catégorie et par sexe, et n?ont aucun lien avec les éventuelles aides financières pour les sportifs.

En effet, le sport étant communautarisé en Belgique, les subventions pour les sportifs seront fonction des critères de sélection de chaque fédération, en accord avec leur pouvoir subsidiant (ADEPS en Communauté Française et BLOSO en Communauté Flamande). Ce point est abordé au point 3.

3. Sélections fédérales au niveau de subsides

Chaque fédération belge possède des critères de sélection établis en accord avec leur pouvoir subsidiant (ADEPS en Communauté Française et BLOSO en Communauté Flamande).

A) CAB (Fédération francophone d?escalade) :

Au sein des 24 jeunes athlètes ayant accès aux compétitions internationales, le Club Alpin Belge choisira entre 8 et 10 athlètes francophones pour constituer l?équipe CAB-YCT. Les athlètes sélectionnés dans l?équipe CAB-YCT bénéficieront de subsides pour l?entraînement et la participation aux compétitions internationales.

Olivier Rouquette
0498/59.18.39
competitions@clubalpin.be

B) KBF (Klim- en bergsportfederatie)

Walter Dewancker
Tel : 03/830.75.03
walter.dewancker@klimenbergsportfederatie.be

 


Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire

S'inscrire



Les archives des articles 

Actualité 
Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Compétition Que retenir du Championnat de Belgique de bloc 2015?

Le dernier Championnat de Belgique de bloc 2015 a vu le sacre de Simon Lorenzi et Chloé Caulier. Devant une assistance clairsemée de par la proximité des vacances, les deux grimpeurs ont affirmé leur supériorité avec beaucoup d'aisance.

7 janvier 2016,

Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

Escalade en salle Hungaria fermée, quelles sont les alternatives d'escalade à Leuven?

A Leuven, une ère s'est achevée ce 30 décembre 2015. la salle d'escalade Hungaria y a définitivement fermé ses portes. D'aucuns diront que c'est tout un pan de l'histoire de l'escalade belge qui se termine. Quel futur pour les grimpeurs locaux?

4 janvier 2016,